Ryder Cup 2018 : à mi-journée, l’Europe enfonce le clou

0
466

Déjà en tête après la première journée de la Ryder Cup (5-3), l’Europe a accentué son écart avec les États-Unis à mi-journée (8-4). En grande difficulté, les Américains devront resserrer les boulons dès l’après-midi pour relancer le suspense.

Corrigés par l’Europe vendredi après-midi à l’occasion des premiers “foursomes” (deux contre deux, une balle par équipe) de la Ryder Cup 2018 et logiquement menés au soir de la première journée (5-3) les Américains se devaient de réagir. La deuxième session de “fourballs” (deux contre deux, une balle par joueur) de la compétition, samedi 29 septembre au matin, avait tout d’une occasion rêvée : l’exercice, la veille, avait sauvé leur journée puisqu’ils avaient remporté trois des quatre rencontres.

Jim Furyk, le capitaine de la Team USA, avait d’ailleurs décidé de reconduire les quatre mêmes paires que 24 heures plus tôt. Mais dans la foulée d’un vendredi historique, les Européens ont enfoncé le clou : trois victoires pour une défaite, et un écart à mi-journée portée à quatre longueurs (8-4).

Molinari et Fleetwood domptent à nouveau le Tigre

Sur le parcours du Golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines, il n’y a pas eu photo. En ouverture de la session, la paire McIlroy/Garcia a largement dominé Koepka et Finau, imitée par un duo Casey/Hatton tout aussi impérial face à Johnson et Fowler.

La sensation de ce début de Ryder Cup s’est poursuivie ensuite avec une nouvelle performance majeure de la doublette Molinari/Fleetwood. Déjà victorieuse de deux matches la veille, ils ont récidivé en corrigeant un Tiger Woods toujours aussi inconstant, et pas franchement aidé par un Patrick Reed qui n’a pas remporté le moindre trou.

Les Américains n’ont finalement dû leur salut qu’à la solide prestation de Thomas et Spieth, qui ont réalisé une très grosse fin de parcours pour aller chercher un point face à Poulter et Rahm. Suffisant pour limiter la casse avant une nouvelle série de “foursomes”, samedi après-midi, qui donnera une nouvelle chance à l’Europe de creuser l’écart avant un dimanche décisif.

Première publication : 29/09/2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.