Rym Renom en pleurs après son accouchement “douloureux” : elle donne des nouvelles de son bébé

0
38

Épuisée après l’accouchement très difficile de sa seconde fille Alma, Rym Renom a pris la parole sur Instagram le 22 janvier 2022 pour faire part de ses peurs mais aussi de sa tristesse. Séparée de sa fille aînée Maria Valentina depuis plus d’une semaine à cause des mesures sanitaires liées au covid, la jolie brune a exprimé sa douleur de devoir rester éloignée de son enfant.

Touchante, elle confie : “Sincèrement c’est super dur d’être sans ma fille, j’ai vraiment pas l’habitude d’être sans elle. Sincèrement cet accouchement a été tellement différent du premier, et voilà le fait de pas voir ma fille tous les jours, ça devient très très compliqué, du coup je pleure toute la journée. (…) À cause du Covid elle peut pas venir dans la chambre et je peux pas rester trop longtemps avec elle, c’est vraiment très compliqué moi qui est tout le temps avec elle. Dès que Vincent m’envoie des vidéos ou des photos ça me fait quelque chose…

Attristée de ne pas pouvoir retrouver Maria Valentina, la jolie Rym peut néanmoins savourer la présence de sa deuxième fille Alma de retour dans sa chambre après avoir passé ses premiers jours de vie en réanimation néonatale.

Le plus important, c’est la santé d’Alma

Rym Renom a poursuivi en donnant des nouvelles d’Alma, assoupie juste à côté d’elle. Le nouveau-né peut à présent manger seul et sa maman est heureuse de pouvoir l’allaiter. “On très très fiers d’Alma”, ajoute sans maman, heureuse que tout soit rentré dans l’ordre pour elle. Alma peut téter mais sans que ce soit trop long pour éviter qu’elle ne se fatigue.

Victime d’une pré-éclampsie (maladie de grossesse provoquant une hypertension artérielle et la présence de protéines dans les urines), l’ancienne candidate de télé-réalité avait également dû subir une lourde opération suite à son accouchement, un “blood patch”. “Le blood patch consiste en l’injection de sang autologue (du patient lui-même) dans l’espace péridural pour colmater la brèche méningée. Il s’agit du traitement le plus efficace en cas de non-guérison spontanée du syndrome post PL dans les 48-72H.” avait-elle expliqué à ses abonnés.

Heureusement, Rym et sa fille Alma vont désormais mieux et la jeune maman va pouvoir bientôt oublier ce second accouchement “très douloureux physiquement mais surtout mentalement“. Elle a d’ailleurs pu retrouver l’espace de quelques minutes Vincent Queijo et sa fille Maria Valentina venus la voir à l’hôpital. “Tellement dur de me séparer de Maria Valentina. Elle a grandi depuis une semaine, son odeur son sourire je donnerai ma vie pour elle je t’attends avec impatience” a-t-elle confié, pleine d’amour, sur Instagram.