Sabrina: le Temple Satanique porte plainte contre la série et réclame 50 millions de dollars

0
60

Ils ont tenu parole. La semaine dernière, le co-fondateur et porte-parole du Temple Satanique Lucien Greaves avait menacé de porter plainte contre Les Nouvelles aventures de Sabrina au motif que la série Netflix s’appropriait leur “monument protégé par des droits d’auteur pour promouvoir leur fiction satanique stupide.”

Une semaine plus tard, c’est chose faite, rapporte Variety: le Temple Satanique a déposé sa plainte contre Netflix et Warner Bros. Il réclame en outre la somme de 50 millions de dollars pour l’utilisation sans autorisation de la statue de leur icône Baphomet dans le hall de l’école de sorcellerie où se rend Sabrina.

Combattre les “représentations inconséquentes”

Le Temple Satanique reproche également à la série le look du monument, jugé trop proche du leur. “Une coïncidence”, a cependant estimé la productrice designer de la série dans une interview accordée à  Vice. 

Lucien Greaves s’en est également vivement pris aux Nouvelles aventures de Sabrina sur son compte Twitter: “Avoir son icône principale associée au sacrifice humain et à un culte malfaisant et patriarcal ne constitue pas franchement une représentation souhaitable”, a-t-il martelé avant de demander à ses abonnés de combattre les “représentations inconséquentes et dangereuses”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.