Salma Hayek : Méconnaissable pour son prochain rôle, elle passe au rouge !

0
9

Pina Auriemma, confidente de Patrizia Reggiani et cerveau de l’opération ?

Dans l’histoire vraie sur l’assassinat de Maurizio Gucci, Pina Auriemma (de son vrai nom Giusepinna Auriemma) était proche de son ex-épouse, Patrizia Reggiani. Les deux femmes se sont rencontrées dans la ville d’Ischia en 1976. En 1994, Pina a emménagé chez Patrizia et l’a aidée à écrire un livre sur sa relation avec Maurizio Gucci, le petit-fils du fondateur de la maison Gucci, Guccio Gucci, et ex-PDG de la marque. L’ex-épouse de Maurizio avait besoin de son aide de voyante pour se remémorer certains faits. Sa mémoire avait été affectée par une opération au cerveau, le retrait d’une tumeur, subie en 1992.

Confidente de Patrizia Reggiani, Pina Auriemma savait qu’elle souhaitait faire assassiner Maurizio Gucci, par jalousie (il l’avait trompée puis quittée pour une femme plus jeune) et avidité. Patrizia avait perçu 1 million de dollars suite à leur divorce en 1991. Deux ans plus tard, il vendait ses 50% d’actions Gucci au groupe émirats Investcorp, pour 170 millions de dollars.

Au cours du procès sur le meurtre, la voyante a témoigné qu’elle avait accepté, “dans un moment de faiblesse” dû à sa situation financière, de lui trouver un tueur à gages. Patrizia Reggiani, elle, a affirmé qu’elle ignorait que Pina avait trouvé un homme de main. Pina l’aurait ensuite fait chanter, la poussant à payer 600 millions de lires (près de 310 000 euros) pour le crime, avec un premier versement de 150 millions de lires (un peu plus de 77 000 euros).

Pina Auriemma fut condamnée à 25 ans de prison pour son implication dans le meurtre de Maurizio Gucci commis le 27 mars 1995. Elle l’aurait organisé pour près de 290 000 euros.

Salma Hayek est aujourd’hui une cliente privilégiée de Gucci. La maison appartient au groupe Kering, dont le mari de l’actrice, François Henri-Pinault, est le PDG.