Samuel Étienne traumatisé par un coiffeur : ce gros loupé survenu il y a 20 ans

0
97

Depuis le début du confinement, de nombreuses stars osent les excentricités capillaires. Du rose, du bleu ou du blond platine, elles ne reculent devant rien pour s’offrir un peu de folie en cette période incertaine. Une lubie que n’a pas Samuel Étienne. Et pour cause, voilà des années que le journaliste ne prend plus de risques avec sa coupe de cheveux. Lors de son passage sur Europe 1 le 30 avril dernier, il a même expliqué qu’il se chargeait lui-même de ses petits rafraîchissements. “Cela fait vingt ans que je me coupe les cheveux tout seul“, a-t-il confié. L’animateur de Questions pour un champion ne fera donc pas partie de ceux qui se rueront dans les salons de coiffure dès leur réouverture.

À lire aussi

La faute à un léger traumatisme causé par un jeune coiffeur “un peu distrait” à l’époque. “[Il m’a donné] un coup de ciseaux sur le haut de l’oreille“, a-t-il relaté sur les ondes. “Je découvre que l’oreille est très innervée ; ça saigne beaucoup. Alors, ça pisse le sang. [Le coiffeur] panique, il n’arrive pas à l’arrêter et ça coule, et ça coule, et ça coule ! Bon, on en rit plus qu’autre chose (…), on était très loin de Van Gogh“, a-t-il fini par rassurer.

Depuis, Samuel Étienne a investi dans sa propre tondeuse et se coupe les cheveux lui-même. “Au début, il y a eu des ratés“, reconnaît-il, faisant référence à quelques trous survenus sur sa nuque. “Mais, progressivement, j’ai fini par bien maîtriser le truc“. Désormais, il se passe “un petit coup de tondeuse” tous les quinze jours. “Mon expertise se limite à ma tête“, déplore-t-il cependant avec humour. Reste qu’il pourrait envisager de s’attaquer aux coupes de ses deux enfants, Malo (3 ans) et Solal (6 semaines). “Mon aîné commence à avoir les cheveux longs. C’est un vrai débat familial. Est-ce que je m’attaque à ses bouclettes ?” Affaire à suivre…