Samuel Le Bihan, père absent pour Jules : “Je n’ai pas su lui dire que je l’aimais”

0
153

Samuel Le Bihan est un papa très présent pour sa fille, Angia, atteinte d’autisme. Il profite de sa célébrité pour sensibiliser sur le sujet et briser les tabous. Mais l’interprète d’Alex Hugo n’a pas toujours été ce père de famille dévoué. Dans les colonnes de Gala, paru le 22 octobre 2020, Samuel Le Bihan concède plusieurs manquements dans l’éducation de son fils Jules (24 ans).

À lire aussi

Disons que j’ai pris conscience que j’avais été maladroit avec lui, que je n’avais pas su faire car je n’avais pas appris. Je sais que mon fils en a souffert, reconnaît-il. Je n’ai pas su lui dire que je l’aimais, combien je l’aimais, et comment l’encourager.” Il aura fallu qu’Angia naisse pour que des “éducateurs” lui apprennent “comment faire“.

Avec son fils Jules, l’acteur de 54 ans a un temps reproduit le schéma de son père. “Il y avait quelque chose de raté, avec mon père surtout. Et par la suite, je n’ai vraiment pas été mieux que lui…“, a-t-il déploré.

“Jamais trop tard pour dire qu’on aime”

Du coup, maintenant, j’en fais un max ! Mais il n’est jamais trop tard pour dire qu’on aime. Ce n’est pas un acte de faiblesse, au contraire, ça donne de la force, ça donne de l’élan pour aller se battre, parce que la vie n’est pas facile et qu’il faut se sentir bien dans sa peau, avoir confiance en soi pour faire son chemin dans un monde aussi compétitif“, décrit Samuel Le Bihan.

Avec la naissance d’Angia, l’acteur a appris à devenir père. “Plus que l’histoire d’un homme qui apprend à devenir père, j’ai appris à devenir un homme en devenant père. Elle m’a révélé ce que j’avais de meilleur en moi. Elle m’a aidé à accepter mes limites, à comprendre que s’améliorer demande du temps, de la détermination, des sacrifices… Mais le maître mot de tout ça, c’est l’amour. C’est lui qui te rend plus fort. Moi, je ne savais pas ça, je croyais que seules les expériences dures rendent plus fort, mais c’est faux, elles te blessent, elles te laissent des cicatrices et, pour te reconstruire, il n’y a que l’amour. C’est la seule chose qui donne du sens à notre passage sur terre“, a-t-il développé.

Pour rappel, Jules est né de l’union de son papa à l’actrice Patricia Franchino. La petite Angia (8 ans) est issue de sa relation avec Daniela Beye. En 2018, il a accueilli une petite fille, Emma-Rose (2 ans), née de ses amours avec le mannequin Angie Vu Ha.

Retrouvez l’interview de Samuel Le Bihan dans le dernier numéro de Gala.