Serena Williams : la bonne et la mauvaise nouvelle pour la tenniswoman

0
45

L’Association de Tennis féminine a autorisé les athlètes à porter des combinaisons sur le court dès 2019. Une mesure qui ne s’applique toutefois pas forcément pour les tournois du Grand Chelem, au grand dam de Serena Williams qui a essuyé des critiques pour sa tenue à Roland Garros.

Bonne et mauvaise nouvelle pour Serena Williams. La bonne ? La joueuse de tennis américaine pourra bientôt porter ses combinaisons sur les courts. En effet, The Women’s Tennis Association (WTA), traduisez l’Association de Tennis Féminine, a annoncé que les règles de jeu allaient changer dès 2019 ; autorisant désormais les joueuses à porter des combinaisons. Le seul hic ? Cette mesure ne s’applique pas pour les tournois du Grand Chelem. Et, en ce qui concerne l’Open de France, à savoir Roland Garros, la direction pourrait toujours interdite la tenue lors des matches.

Souvenez-vous : en août dernier, Serena Williams était en proie aux critiques pour avoir porté une combinaison noire moulante, un choix motivé en raison de ses vertus médicales. Car la sportive souffre de problèmes de circulation du sang. Bernard Giudicelli, président de la fédération française de tennis, avait même déclaré vouloir instauer un dress code pour 2019. Afin de répondre à ses détracteurs, la jeune maman avait fait une apparition au deuxième tour de l’US Open vêtue d’un tutu signé Nixe x Virgil Abloh. Une réponse pleine d’humour et de subtilité.