Shanna Kress s’explique sur ses multiples avortements

0
105

Derrière son sourire impeccable et sa folle énergie, Shanna Kress cache en réalité de lourdes blessures. C’est ce que ses fans ont pu réaliser en découvrant son premier livre autobiographique. Intitulé N’aie pas peur et paru le 5 février dernier sur Amazon, l’ouvrage fait le récit de ses nombreux traumatismes, entre viol, maltraitance, tentatives de suicide… Shanna Kress revient de loin.

À lire aussi

Désormais sollicitée par les médias, la jolie brune de 33 ans a répondu aux questions du magazine Public. L’occasion pour elle de faire de nouvelles révélations poignantes. En effet, sérieusement impactée par les épreuves qu’elle a du surmonter dès un très jeune âge, Shanna Kress a, au fil du temps, perdu confiance en tous les hommes. Ainsi, elle n’a pas encore trouvé celui avec qui elle aimerait fonder une famille, se résolvant même à avorter lorsque une grossesse apparaissait par surprise. “Je suis tombée enceinte plusieurs fois mais je n’ai jamais gardé le bébé. Pour moi, il n’était pas question de faire un enfant avec un homme qui pouvait disparaître du jour au lendemain. Après ce que j’ai vécu enfant, la maltraitance, la solitude, c’est primordial pour moi de pouvoir offrir un cadre stable à mes enfants. C’est pour ça que j’attendrai la bonne personne avant de me lancer. Ça viendra, j’en suis sûre“, positive-t-elle.

Il est vrai que Shanna Kress n’a pas toujours eu de chance en amour. Outre sa relation de trois ans avec Thibault Garcia, la candidate de télé-réalité enchaîne les petites amourettes comme avec Ayoub, rencontré sur le tournage de La Villa des coeurs brisés 5 (TFX). Bien que les sentiments soient là, Shanna peine à se laisser aller. “Dernièrement j’ai daté un mec qui me plaisait beaucoup mais j’ai tout arrêté tellement j’avais peur d’être à nouveau blessée“, a-t-elle confié à nos confrères. Reste à espérer qu’en se libérant de ses démons, Shanna Kress parvienne à retrouver l’amour et réaliser tous ses rêves !

Une interview à retrouver en intégralité dans le nouveau magazine Public, en kiosques dès ce vendredi 14 février 2020.