Sheila terrassée par l’overdose de son fils Ludovic : “C’est très compliqué de se battre contre la poudre”

0
157

C’est un moment qu’aucun parent ne devrait vivre dans sa vie… En juillet 2017, Ludovic Chancel, le fils de Sheila et du chanteur Ringo, meurt des suites d’une overdose de cocaïne, à seulement 42 ans. Une terrible nouvelle que Sheila, la célèbre interprète de L’école est finie, va mettre longtemps à digérer. Dans son dernier album, elle a d’ailleurs dédié une de ses chansons à son regretté fils, Le cheval d’amble.

Je n’ai pas pu l’arrêter. Quand la drogue s’en mêle…

Une chanson émouvante pour évoquer son fils unique, qui laisse derrière lui une petite fille, Tara Rose, née en 2001. “Il sera à jamais mon fils adoré et son décès est le plus grand drame dans ma vie”, confesse Sheila dans le dernier numéro de S, le magazine de Sophie Davant sorti ce jeudi 20 mai. Elle explique qu’il est toujours difficile de se relever d’une telle nouvelle et surtout de lutter contre les addictions, qui ont coûté la vie à son fils. “Lorsque l’on perd son enfant, on ne peut pas s’empêcher de croire que l’on s’est trompé. Je me suis demandé pourquoi il avait choisi ce chemin. Je n’ai pas pu l’arrêter. Quand la drogue s’en mêle… C’est très compliqué de se battre contre la poudre”, dit-elle.

Ludo a choisi sa vie, il a fait des conneries, comme d’autres

Sheila, qui s’est déjà exprimée sur la mort subite de son fils dans les médias, imagine que Ludovic, longtemps en couple avec Sylvie Ortega Munos, est désormais mieux entouré là où il est. “Je sais qu’il est auprès de ses grands-parents, qu’il grandit ailleurs, qu’il est là pour me protéger”, évoque-t-elle joliment. Avec sa chanson, elle souhaite désormais que l’on arrête de parler de la vie de son fils et de ses mauvais choix. Elle souhaite réhabiliter sa mémoire : “Vous savez, j’ai essayé de transmettre à Ludo le meilleur, il a grandi avec moi, c’était un petit garçon adorable, et, adolescent, il l’était tout autant. Je veux que l’on cesse de dire n’importe quoi à son sujet. Ludo a choisi sa vie, il a fait des conneries, comme d’autres. Maintenant, je voudrais qu’on le laisse tranquille”, dit-elle avec fermeté.

Malgré la douleur de son départ, Sheila continue de rendre hommage à son fils au travers de sa musique. Le plus bel hommage qui soit pour l’artiste qui fête ses soixante ans de carrière.