Shy’m prête à tout pour son fils, elle partage une amusante vidéo !

0
70

Elle reste une bonne maman, qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse -35 degrés. C’est en tout cas ce que veille au grain sur son fils, et notamment le dimanche 25 juillet 2021. Comme vous le savez, la météo n’est pas très joyeuse en cette saison estivale mais les grosses gouttes de ce week-end n’ont pas fait trembler la chanteuse. Sur son compte Instagram, la jeune femme de 35 ans a partagé une vidéo sur laquelle on la voit bercer son enfant, dans sa poussette, dans un parc bien humide.

Tout ce qu’on est prêt à faire pour qu’il dorme

Tout ce qu’on est prêt à faire pour qu’il dorme” écrit-elle, alors qu’elle se filme à l’extérieur dans ses vêtements de pluie. Il faut dire que le fils de Shy’m change ses petites habitudes. Lui qui aimait tant s’endormir en tétant les seins de sa maman doit désormais faire autrement : le 1er juillet dernier, la chanteuse l’annonçait officiellement, elle a arrêté l’allaitement après 6 mois de bons et loyaux services mammaires. “Lait dernières“, plaisantait-elle, elle qui est si prolifique dès qu’il s’agit de placer un joli trait d’esprit.

Mais où est passé papa ?

Il est vrai que l’on voit peu le père du bébé, né le 22 janvier 2021. Et pour cause. Après avoir vécu des relations très médiatisées, et l’avoir un peu regretté au moment de ses ruptures, Shy’m a choisi de vivre l’amour en toute discrétion. Pour l’heure, nous ne disposons que de quelques pièces du puzzle que constitue son compagnon : une photographie de dos par-ci, une main par là, postée le jour de la Fête des Pères. “Pas seulement parce que tu me laisses te couper les cheveux. Pas seulement parce que tu me laisses me moquer des heures ensuite. Pas seulement parce que notre fils. Pas seulement…” déclarait-elle le jour de la Saint-Valentin. Alors qu’elle s’apprêtait à accoucher, Shy’m expliquait au site Purecharts que les planètes s’étaient alignées, au bon moment, avec la bonne personne, et qu’elle était ainsi tombée enceinte. Une histoire, donc, placée sous une bonne étoile…