Sinclair déçu par Danse avec les stars : “J’avais envie de me pendre”

0
103

Après bientôt dix ans d’absence dans les bacs, Sinclair s’apprête à signer son grand retour avec un nouveau tube, Elle dit (boombass remix). À cette occasion, il a accordé une interview au magazine Public, paru ce vendredi 24 juillet 2020.

À lire aussi

En plus d’évoquer son confinement, qui lui aurait donné beaucoup d’inspiration, Mathieu Blanc-Francard de son vrai nom a fait le bilan sur ses quelques passages télé, notamment sur sa participation dans Danse avec les stars. Souvenez-vous, en 2017, il rejoignait le casting de l’émission de TF1 et se retrouvait même à faire équipe avec la triple championne Denitsa Ikonomova. Malgré cet atout de taille, le chanteur s’était fait éliminer par le public au bout de la cinquième semaine de compétition. Reste que l’aventure l’aura fortement marqué, et pas de la meilleure des manières. Pour nos confrères, il explique : “C’était tellement dur ! Je suis timide, réservé. Me mettre dans une situation d’apprenti danseur, moi qui confonds droite et gauche, c’était compliqué !

C’était trop violent

Une surexposition que Sinclair a donc très mal gérée, lui qui est pourtant habitué à se produire devant des milliers de personnes dans le cadre de sa carrière de musicien. Mais, le pire, fut de se voir à l’écran, à tel point qu’il ne s’aventurera plus jamais dans ce genre d’émission. “Les premiers prime, j’étais terrifié. J’aurais préféré faire des concerts tout nu, devant 100 000 personnes, sans guitare. En y allant, j’avais mal au ventre. Et quand je voyais les images, j’avais envie de me pendre. Mais j’ai assumé. En revanche, je ne le referai jamais. C’était trop violent pour moi, même si libérateur…

D’ailleurs, Danse avec les stars n’est pas le seul programme qu’il a rayé de la liste de ses envies. Après avoir tenu le rôle de juré dans Nouvelle Star pendant quatre ans, on ne l’y reprendra plus ! “Le niveau est tombé très bas, j’ai l’impression, et je ne me vois plus là-dedans“, a-t-il confié, peu convaincu par les nouveaux télé-crochets musicaux en France. Et de conclure : “Je n’en ferai pas juste pour de l’argent en tout cas.

Une interview à retrouver en intégralité dans le nouveau numéro du magazine Public, en kiosques ce vendredi 24 juillet 2020.