Près de six Français sur dix (57 %) trouvent “injustifié” le mouvement de grève reconductible lancé par la SNCF, dans un sondage Odoxa pour Franceinfo et Le Figaro publié vendredi.

Ils sont 42 % à trouver le mouvement “justifié”.

Les personnes sondées sont partagées sur l’attitude à tenir par l’exécutif.

Un peu plus d’un Français sur deux (51 %) estiment que “le gouvernement doit tout faire pour éviter cette grève, quitte à renoncer à certains points de sa réforme”.

Au contraire, 48 % pensent que “le gouvernement doit tenir bon et ne rien lâcher aux syndicats, quitte à devoir subir un long conflit social”.

D’autre part, les Français à 59 % pensent que “ces mouvements de mobilisation des syndicats contre la réforme de la SNCF pourraient conduire la France à un blocage complet comme celui que la France a connu en décembre 1995”. 41 % ne le craignent pas.

Enquête réalisée en ligne les 4 et 5 avril auprès d’un échantillon de 1.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.