Soko maman : “Être enceinte, j’ai détesté ça”, elle raconte

0
96

Un bonheur pour lequel elle a dû patienter dans la douleur, durant neuf mois d’une pénible grossesse : “Ce qui compte, c’est d’être une bonne maman… Être enceinte, j’ai détesté ça… T’es malade comme un chien pendant les neuf mois… Les nausées, les renvois acides, les saignements de nez, les bouffées de chaleur, les hémorroïdes… J’ai tout eu… Horrible ! J’ai mixé mon album pendant ma grossesse. C’était hyper dur, s’est souvenue l’interprète. Je disparaissais toutes les deux minutes.

Né le 30 octobre 2018, le petit Indigo a rapidement suivi sa maman sur les tournages. À seulement 3 mois, le nouveau-né a visité le Canada, la Croatie et la France pour trois films différents : “Mon amoureuse m’accompagnait et s’occupait d’Indigo. Il a 18 mois, mais je l’allaite encore, a expliqué sa maman. Pour moi, c’est comme un reset button [“bouton de réinitialisation”]. Tu es perdue dans ta tête. Tu stresses. À cause de l’épidémie, tu te demandes comment tu vas gagner de l’argent pour continuer à payer ta maison et, tout à coup, tu fais, hop !, gros câlin d’amour sur un boobie [sein], et tout va bien…