Sonia Rolland et Lola Dewaere radieuses au Festival de Luchon, les prix décernés

0
171

Depuis le lundi 7 février, la ville de Luchon a retrouvé l’agitation de son festival avec la présence physique de toutes les équipes des projets télévisuels en compétition. Un véritable vent de fraîcheur pour cette commune enneigée après une édition 100% numérique organisée l’an dernier en raison de l’épidémie de coronavirus.

Les personnalités sont en effet nombreuses à avoir fait le déplacement pour assister aux projections toute la semaine de ce 24e festival jusqu’à ce samedi 12 février lors de la cérémonie de clôture. Avant le verdict du jury présidé par Mireille Dumas, elles sont nombreuses à être passées sous l’objectif des photographes de l’événement. Miss France s’est parfaitement fondue dans le décors de la montagne, emmitouflée dans un élégant manteau et munie d’un bonnet pour contrer le froid. (Voir notre diaporama).

À quelques pas se trouvaient également David Mora, Elodie Frenck, Cassiopée Mayance, Anne Coesens, Lola Dewaere, Anne Richard, Emmanuel Sapolsky, Xin Wang, Constance Gay, Claire Borotra, Manue Fleytoux, Charlotte Gabris, Stéphane Blancafort, Yaëlle Trulès, Nathan Dellemme, Christophe Héraut, Samuel Allain Abitbol, Agathe Bonitzer, Isabelle Doval ainsi qu’André Dussollier. Le célèbre acteur a d’ailleurs reçu une distinction d’honneur pour la fiction Juliette dans son bain.

Lors du festival, c’est surtout la série Deux femmes qui a été particulièrement distinguée en recevant trois prix, dont celui de la meilleure réalisation. Le court-métrage Je voudrais qu’on m’efface signé Eric Piccoli a également reçu trois récompenses, dont celle du meilleur programme court et de la meilleure fiction francophone étrangère.

Le palmarès complet :

Fictions

Excellent pyrénéenne de la fiction unitaire : DEUX FEMMES

Excellent pyrénéenne de la série 52′ : FACE À FACE

Prix du programme court : JE VOUDRAIS QU’ON M’EFFACE

Excellent pyrénéenne de la fiction francophone étrangère : JE VOUDRAIS QU’ON M’EFFACE

Prix d’interprétation pour un duo : Julie de Bona et Julien Boisselier dans MISE À NUE et Odile Vuillemin et Agathe Bonitzer dans DEUX FEMMES

Prix du Meilleur Espoir Féminin : CASSIOPEE MAYANCE dans Et doucement rallumer les étoiles

Prix du Meilleur Espoir Masculin : SAMUEL ALLAIN-ABITBOL dans J’irai au bout de mes rêves

Prix de la Réalisation : ISABELLE OVAL pour Deux femmes

Prix du Meilleur Scénario : FLORENCE LAFOND ET ERIC PICCOLI pour Je voudrais qu’on m’efface

Prix de la Meilleure Musique Originale : PHILIPPE SARDE pour Juliette dans son bain

Prix sans drône : JE VOUDRAIS QU’ON M’EFFACE

Prix du Public de la fiction unitaire : ELLE M’A SAUVÉE

Prix du Public de la série fiction : PANDORE

Prix du Public du programme court : DETOX

Prix du Public de la websérie : BORDERLINE

Documentaires

Prix spécial du webdocumentaire : TIEK ÇA

Prix du public du webdocumentaire : ON NE TUE JAMAIS PAR AMOUR

Prix spécial culture : GEORGES PEREC, L’HOMME QUI NE VOULAIT PAS OUBLIER

Prix spécial sciences : LE MESSAGE DES PAPILLONS

Prix spécial géopolitique : ASIE PACIFIQUE, LA NOUVELLE POUDRIÈRE

Prix spécial nature/environnement : NOUVELLES GRAINES

Prix spécial sociétés : AUX 4 VENTS

Prix spécial histoire : LES INCORRECTES, ALICE MILLIAT ET LES DÉBUTS DU SPORT AU FÉMININ

Prix de la Réalisation/Montage: VERTIGES

Prix de l’originalité du sujet : ALFRED ET LUCIE DREYFUS, JE T’EMBRASSE COMME JE T’AIME

Prix du public du documentaire : ALFRED ET LUCIE DREYFUS, JE T’EMBRASSE COMME JE T’AIME

Mention spécial du jury : VERTIGES

Prix excellent pyrénéenne du documentaire : L’ODYSSÉE D’HUBBLE, UN ŒIL DANS LES ÉTOILES

La 24e édition du festival des créations télévisuelles de Luchon s’achève de dimanche avec la projection des créations primées.