Sophie Davant, son confinement critiqué : elle réagit et s’explique

0
133

Depuis quelques jours, l’émission Affaire conclue (France 2) se prolonge avec une séquence présentée en direct par Sophie Davant sur les réseaux sociaux. Et en observant les images, certains téléspectateurs se sont rendu compte que l’animatrice de 56 ans n’est pas confinée à Paris et ont vite tiré la conclusion qu’elle avait fui la capitale juste avant le confinement comme beaucoup de Parisiens. Ces attaques ont franchement agacé l’intéressée. Elle a souhaité leur répondre lors d’une interview accordée à Télé 7 Jours.

À lire aussi

Je tiens à préciser une chose.. Je suis confinée en Normandie où j’habite et où j’étais quand les mesures de confinement ont été annoncées. Je n’ai donc pas fui Paris, comme certains voudraient le faire entendre“, a-t-elle déclaré avant d’expliquer ce que les internautes pouvaient voir derrière elle. “Pour la séquence, j’ai choisi l’endroit le plus favorable sans trop dévoiler mon intérieur. Autour de moi, il y a des photos de piscine, prises par le talentueux Michel Théret, qui est normand, et une toile, une marine achetée dans Affaire conclue”, explique-t-elle.

Comme on le sait, Sophie Davant est confinée dans une maison sans jardin mais qui possède une petite terrasse et… seule. Dans un entretien accordé il y a peu à TV Mag, elle avait dévoilé souffrir beaucoup du manque de ses enfants, Valentine (24 ans) et Nicolas (26 ans), nés de son amour passé avec Pierre Sled : “Ils sont à 15 km de chez moi. Il se trouve que je n’avais pas choisi d’être seule, mais ça s’est présenté comme ça puisque mes enfants avaient un peu traîné dans Paris, donc je n’ai pas trop voulu prendre le risque d’être contaminée. Mais je ne pensais pas être privée d’eux pendant deux mois. Ça va être long.” Le 11 mai signera peut-être le moment des retrouvailles pour la petite famille. En attendant, que cela plaise ou non, Sophie Davant continue de travailler depuis sa belle Normandie.