Sophie Ferjani en couple avec Baligh : son mari s’attaque à ses haters en toute discrétion

0
125

En quelques années, Sophie Ferjani s’est imposée comme décoratrice d’intérieur de talent auprès des téléspectateurs. Après avoir remplacé Valérie Damidot aux commandes de D&CO sur M6, la belle animatrice de 45 ans s’illustre au côté de Stéphane Plaza dans Maison à vendre, toujours sur la Six. Dans chacun de ses projets, elle peut compter sur le soutien de son fidèle public mais aussi et surtout de son mari Baligh, qui partage sa vie depuis 20 ans maintenant. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’hésite pas à sortir les griffes si l’on touche à sa belle !

Dans le podcast Femmes de télé de Télé Loisirs, Sophie Ferjani se livre sans tabou sur sa relation avec Baligh. L’occasion pour elle d’évoquer ce côté défenseur de sa moitié. “C’est mon protecteur, il marche toujours un mètre derrière. Il écoute, regarde les gens, toujours prêt à attaquer si quelqu’un n’est pas gentil, lance la jolie rousse. Sur les réseaux sociaux, si certains se font engueuler, eh bien c’était lui ! Il s’invente des pseudos pour surveiller. Quand il y a une émission en direct, il commente et tacle tous ceux qui ne sont pas gentils. C’est mon chien de garde !

Plus qu’un “chien de garde“, Baligh est l’amour de sa vie. En effet, le couple s’est rencontré sur les bancs de l’école, comme le raconte Sophie Ferjani. “On s’est connus au lycée. C’est un amour de jeunesse, se souvient-elle. On s’est aimés et après on s’est séparés. Il est parti à l’armée et puis après il est revenu, on est ressortis ensemble.” Depuis, ils ne se sont plus jamais quittés et sont même les heureux parents de trois enfants : Achille (15 ans), Gabriel (10 ans) et Célestin (6 ans). “Dans les yeux de mon mari, je me sens belle et grande, déclare la star. Il est toujours là, présent, bienveillant, mais je suis très libre de faire ce que je veux. Je sais qu’il va toujours accepter, me suivre, valider… C’est mon plus grand fan. Il trouve que tout ce que je fais, c’est génial. C’est lui qui me renvoie la plus belle image de moi. J’ai de la chance qu’il ne me fasse pas chier et qu’il me dise que tout ce que je fais est génial !

D’ailleurs, Sophie Fernai l’affirme : si elle en est là aujourd’hui, “c’est en partie grâce à lui“. “Il m’a toujours encouragée, supportée, se félicite-t-elle. J’aime le rendre fier, on est complémentaires.” Une belle déclaration d’amour à Baligh !