Accueil Pure Cinema Sophie Marceau, le sein à l’air au Festival de Cannes : elle...

Sophie Marceau, le sein à l’air au Festival de Cannes : elle revient sur cet “accident émouvant”

0
20

Fait plutôt surprenant : le 7 juillet 2021, Sophie Marceau montera les marches du Palais des festivals de Cannes pour la première fois en tant que compétitrice. L’actrice de 54 ans viendra en effet défendre le film Tout s’est bien passé, réalisé par François Ozon et adapté du roman d’Emmanuèle Bernheim (sortie en salles le 22 septembre). La dernière fois que la star avait foulé le tapis rouge de la Croisette, c’était en 2015, lorsqu’elle était membre du jury. Si ses participations sont très attendues, ce n’est pas seulement parce qu’elle est l’indétrônable personnalité préférée des Français, mais aussi parce qu’elle offre parfois un véritable spectacle, bien malgré elle…

Souvenez-vous : en 2005, alors qu’elle montait les marches pour la projection du film Where The Truth Lies, au bras de son compagnon, le producteur américain Jim Lemley (le père de sa fille Juliette, 19 ans), Sophie Marceau avait malencontreusement laissé échappé un sein de sa robe de soirée… Un accident de red carpet qui continue de la suivre. “C’était pourtant avant la folie des réseaux sociaux. Ça n’a duré qu’un quart de seconde, heureusement, la mère de Vincent Żuławski (bientôt 26 ans) a-t-elle commenté auprès du JDD, ce 4 juillet 2021. C’était un accident, c’est ce qui rend les choses émouvantes. Mais ça arrive tous les jours dans le monde.”

Autre moment fort de ses passages sur le Croisette : son discours ponctué de huées lorsqu’elle a remis la Palme d’or en 1999 aux frères Dardenne pour leur film Rosetta. Bien des années plus tard, Sophie Marceau explique sa prise de parole délicate : “Je n’étais pas dans le mood. Je revenais d’une après-midi avec mon association Arc-en-Ciel, qui s’occupe d’enfants malades. La transition a été un peu difficile… On m’avait donné des textes absurdes que je n’ai pas voulu lire, l’ex-compagne du réalisateur Andrzej Żuławski s’est-elle souvenue. Normalement, je prépare bien les choses. Là je me suis embrouillée, j’ai eu un trou. Je l’ai senti venir… Ça arrive, c’est juste chiant quand c’est à Cannes.”

Heureusement, sa venue en tant que jurée en 2015 ne lui a laissé que de bons souvenirs. Pourra-t-elle en dire autant après cette édition 2021 ? On l’espère !