Soprano abattu par la mort de son père : “On aurait pu faire autrement”

0
23

Reçu dans Sept à Huit, dimanche 29 août 2021, Audrey Crespo-Mara sur quelques événements tragiques qui ont rythmé sa vie. Et après avoir évoqué, non sans émotion, l’existence de son premier enfant – né sous X -, le rappeur de 42 ans s’est ensuite exprimé sur la récente mort de son père, Omar M’Roumababa, parti en mai dernier des suites du coronavirus. Une terrible disparition pour Soprano qui n’avait pas encore réagi publiquement.

Après avoir listé de nombreuses anecdotes au sujet de son père, Soprano s’est par la suite épanché sur les circonstances qui entourent le décès d’Omar M’Roumababa. “On nous appelle et on nous dit que mon père étant très malade, personne ne trouve ce qu’il a“, a-t-il d’abord indiqué. Hospitalisé aux Comores, son père n’a pas pu, selon Soprano, bénéficier d’une prise en charge médicale suffisante. C’est pourquoi, dès qu’il a appris la nouvelle, le conjoint d’Alexia M’Roumbaba a fait en sorte de se rendre sur place, à bord d’un avion privé, afin de le transférer au plus vite vers un autre hôpital, situé à la Réunion. “Mais le temps d’arriver, il n’a pas tenu“, a-t-il expliqué, peiné. Atteint par d’autres maladies chroniques, Omar M’Roumababa devait intégrer un autre hôpital. Malheureusement, son état de santé était déjà trop faible.

On aurait pu faire autrement

Et d’après le chanteur, si son père avait été hospitalisé en France, “il serait encore vivant.” “On aurait pu faire autrement, mais c’est la vie, c’est comme ça“, a-t-il déploré. Une perte tragique pour l’artiste qui a partagé se sentir fier d’avoir prouvé à son père, de son vivant, qu’il a réussi dans la vie. “Je me bats tous les jours pour qu’il soit fier (…) j’ai tout fait pour l’enterrer dignement“, a-t-il conclu.