Soprano (The Voice Kids) : Ses enfants prêts à passer le casting ? Il répond

0
67

C’est une “nouvelle saison incroyable” que promet la production de The Voice Kids. Ce samedi 22 août 2020, c’est le coup d’envoi des premières auditions à l’aveugle de cette septième édition. L’équipe de coachs sera toujours composée de Patrick Fiori, Jenifer et Soprano. Et pour la première fois dans l’histoire du programme en France, un talent bascule de l’autre côté du fauteuil, c’est Kendji Girac.

À lire aussi

Un quatuor qui fonctionne à merveille d’après les confidences des principaux intéressés lors de la conférence de presse de The Voice Kids. “Une émission où on se marre , ça chante bien, il y a des moments de vie...” On se marre oui, mais on oublie pas la compétition ! “C’est la guerre, la guerre, on va tout tenter !“, glisse d’ailleurs Soprano. Et le chanteur sait de quoi il parle puisque c’est la troisième année consécutive qu’il est appelé à juger les mini talents sur son fauteuil rouge. Un plaisir dont il n’est pas prêt de se lasser notamment grâce à son statut de papa.

Lors de la conférence, il a même reconnu qu’être à la tête d’une famille de trois enfants (Inaya née en 2007, Lenny né en 2009 et Luna née en 2012) l’aidait à mieux gérer les émotions des candidats. “Ça nous aide et moi dans mon cas, ça me sensibilise plus. Ça veut dire que chaque fois, je ne fais pas exprès, j’imagine toujours les miens quand il y en a un qui parle. Je me souviens d’une scène dans cette saison, où il y en a un qui a commencé à pleurer, et j’ai vu direct Patrick, Jen et moi, on est parti en courant sur la scène pour essayer de le réconforter. C’était instinctif pour nous parce que, justement, on sait pourquoi ils pleurent, on a ce ressenti, donc ça joue un peu même si, on fait tout pour mettre de côté pour pouvoir mieux les aider parce que eux sont venus voir des artistes, pas des parents et il faut essayer de garder son rôle.”

Si les talents ne viennent en effet pas pour rencontrer des parents, le coach aimerait-il quant-à-lui voir ses enfants participer à une telle émission ? “Ah moi je pense que si mes enfants participent, ils vont tout gagner parce qu’ils sont extraordinaires, ils sont beaux, ils sont costauds, ils sont magnifiques donc voilà (rires)“, confie-t-il avec humour. Mais plus sérieusement, Soprano sait que, de part sa propre carrière, il ne pourra pas freiner les rêves de ses progénitures, sans manquer de les accompagner du mieux qu’il puisse. “Ça dépendra de leurs envies, je ne peux pas leur dire non alors que moi je fais une émission, je ne peux pas leur dire non parce que quand j’ai commencé j’avais 14 ans. Il faut voir leurs envies, leur sérieux, il faut qu’eux se disent qu’ils participent à une belle expérience, et là c’est le papa qui parle, il faut voir dans leurs yeux s’ils ont vraiment envie.” Affaire à suivre donc…

The Voice Kids saison 7 dès ce samedi 22 août 2020 sur TF1.