Accueil Pure Télé Spectaculaire : Jean-Marc Généreux raconte son “coup de foudre artistique” pour Cyril...

Spectaculaire : Jean-Marc Généreux raconte son “coup de foudre artistique” pour Cyril Féraud (EXCLU)

0
19

En 2020, France 2 après dix années passées sur TF1 en tant que juge de Danse avec les stars. Il était alors choisi pour animer Spectaculaire, cette nouvelle émission qui met en avant les numéros d’artistes en tout genre. Il est de retour ce samedi 30 octobre 2021 avec une nouvelle version. Pour commencer, Jean-Marc Généreux partage désormais la présentation avec Cyril Féraud. En outre, une partie jeu a été intégrée à l’émission lors de laquelle les personnalités invitées tentent de remporter de l’argent pour une association. Pour le lancement de cette deuxième saison, Anne Roumanoff, Lola Dubini, Dave et Jeanfi Janssens ont répondu présents et ont joué pour l’association Solidarité avec les soignants. À cette occasion, Jean-Marc Généreux, depuis le Québec, a répondu à nos questions.

Il y a un an, vous avez débarqué sur France 2 aux commandes de Spectaculaire. Vous êtes de retour pour une seconde édition. A quoi peut-on s’attendre ?

Alors, ce qui n’a pas changé c’est qu’on va avoir des artistes géniaux qui vont se donner, se mettre en danger, nous faire sourire. On va les regarder faire ce qu’ils font de mieux. C’est magique. Ce qui change, c’est qu’il y a une bascule jeu pour amasser de l’argent qui reviendra au parrain ou marraine de la soirée. Dans le premier épisode, c’est Anne Roumanoff accompagnée de Dave, Jeanfi Jenssens et Lola Dubini.

Cyril Féraud sera à vos côtés pour l’animation. Qui est à l’origine de ce choix ?

Pour la petite histoire, quand on m’a appelé en août 2020 pour me proposer de faire l’émission, on m’avait dit que je serai en binôme avec quelqu’un mais à cause de la Covid, ils n’avaient trouvé personne et on ne savait pas ce qu’on pouvait faire ou ne pas faire. Être en binôme, c’était donc impossible dans ces conditions. Il a fallu que je le fasse tout seul. Depuis, plein de choses ont changé, on a changé le décor, on a rajouté la cagnotte qui est très importante. Ça donne une autre dynamique, je ne peux pas être plus heureux de ce format qui a évolué.

Comment s’est passée votre collaboration ?

Cyril Féraud c’est une fusée, c’est une étoile ! Il amène un côté dont on avait besoin dans Spectaculaire, le côté “animation” mais pas classique, ce n’est pas un robot, il ne lit pas de prompteur. Moi, de l’autre côté, je suis plus dans l’analyse. Cette dimension jeu, ce ping-pong entre Cyril et moi, c’est l’éclate ! Donc on a un combo qui a totalement fonctionné et j’espère que c’est voué à une longue histoire ce partenariat. Je ne le connaissais pas vraiment mais c’est le même gars qu’on voit à la télé, la même bienveillance, le même professionnalisme, c’est vraiment un coup de foudre artistique que j’ai eu avec lui.

Avez-vous l’impression d’avoir évolué par rapport à l’année dernière, lorsque c’était la première fois qu’on vous confiait le rôle d’animateur ?

Oui. Déjà, parce que je suis arrivé dans un contexte où tout était aseptisé à cause de la Covid. J’avais l’impression qu’il y avait de la lave au sol et qu’on ne pouvait pas s’approcher. Je n’ai jamais pu me permettre une communion avec les autres artistes, ce n’était pas permis. Cette fois, les choses se sont beaucoup améliorées. On a pu avoir un partage au moins à 80%. J’ai aussi approché cette deuxième version avec jubilation parce que je savais que je n’étais pas de tous les combats, Cyril Féraud était là, on pouvait compter chacun l’un sur l’autre. Pour moi, c’était hyper rassurant.

En rejoignant France 2, vous avez pu intégrer le casting de Fort Boyard cet été pour incarner un nouveau rôle. Que retenez-vous de cette expérience ? Vous verra-t-on dans la prochaine saison ?

C’est des émotions de folie ! Je suis content d’avoir mon cachot, ma prison à moi. J’espère que je serai là longtemps, je ne vois pas pourquoi je n’y serais pas mais on verra, on va laisser l’équipe artistique gérer mais en tout cas ça s’est très bien passé, je me suis bien entendu avec tout le monde.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.