Star Academy : Le physique de Magalie Vaé… un problème ? “Ils n’en voulaient pas…”

0
15

Incroyable ! Lors de la soirée anniversaire des 20 ans de Loft Story, Benjamin Castaldi a tout simplement avoué que les votes étaient truqués, il a même expliqué comment, face aux anciens candidats invités. “Si un candidat était bien placé, on pouvait arrêter les votes un peu avant. (…) En saison 2, j’ai vécu un truc de fou, je fais mon appel aux votes, il est 21h15, un copain m’appelle et me dit que les votes sont fermés. En fait, comme on voulait absolument sauver un candidat, on a fermé les votes, la candidate a été sauvée, et c’est passé très bien à l’époque. Ça n’a pas du tout été ébruité“, a-t-il confié.

Des déclarations choc qui ont beaucoup fait réagir, notamment dans l’émission Touche pas à mon poste, vendredi 9 avril 2021. “Il faut expliquer quand même que dans le règlement, il n’était pas spécifié à quelle heure on ouvrait les votes, et à quelle heure on les fermait. Donc en gros, on pouvait faire ce qu’on voulait. On était pas hors la loi“, s’est donc défendu Benjamin Castaldi. L’animateur a tout de même reconnu des tours de passe-passe : “J’ai compris par la suite que c’était la seule latitude qu’avait la production, et je suppose la chaîne, pour faire passer celui qu’on voulait faire passer.”

D’après l’ex-mari de Flavie Flament, “dans le métier ça se savait“. Une dernière remarque qui a poussé Cyril Hanouna a évoquer une autre affaire de tricherie : celle qui concerne Magalie Vaé, la gagnante de la Star Academy 5, en 2005. À cette époque, il n’était toutefois pas question pour la production de trafiquer les votes du public mais plutôt de l’influencer à faire éliminer la chanteuse.

Effectivement, Magalie Vaé était une candidate extrêmement populaire, c’est un amour de fille, mais à l’époque, c’est vrai qu’on ne va pas se mentir, on parlait assez librement des gens qui avaient de petits problèmes de poids et pour TF1 ce n’était pas du tout la candidate idéale. Ils n’en voulaient pas et chaque semaine, ils faisaient tout pour qu’elle soit éliminée : les magnétos à charge, etc…“, a encore balancé Benjamin Castaldi. Des efforts vains puisque Magalie Vaé a bel et bien remporté son édition de la Star Ac’ et le million d’euros qui allait avec sa victoire.