Star Academy : Un gagnant a cassé son contrat en secret, les raisons révélées

0
13

La Nikos Aliagas. Mais, pour quelques candidats, cela a été plus difficile. Pour Cyril Cinélu par exemple.

Le jeune homme de 34 ans a participé à la saison 6 de la Star Academy, en 2006. Une édition remportée face à Dominique Fidanza. Il s’attendait alors à lancer sa carrière avec l’aide de la maison de disques liée au programme. Mais il a vite compris que cela n’allait pas se passer comme il l’avait prévu. Invité d’Alban Bartoli dans son émission Ils ont fait la Une sur VL Média, le 8 novembre dernier, Cyril Cinélu est revenu sur son après Star Ac’ compliqué. “On arrivait vraiment dans une période, où il faut le dire, la Star Ac s’essoufflait. Déjà une sixième saison. D’ailleurs, j’ai cassé mon contrat après un an et demi, parce que pendant un an et demi je n’avais pas trop de nouvelles, je ne savais pas du tout. J’étais en tournée et personne ne m’appelait pour me dire ce qui allait se passer. Je n’ai pas eu le soutien que je méritais, a-t-il révélé, non sans amertume.

Cyril Cinélu était donc affilié à une maison de disques qui ne lui proposait pas de projets. Et difficile de s’en défaire. “Il faut savoir que dans le contrat de la Star Ac. Il y a le contrat du gagnant dans le contrat de l’émission. Tu ne signes pas deux contrats, tu signes un contrat avant la victoire et puis avant de rentrer dans le château. Et puis, ils te mettent la pression“, a-t-il poursuivi. A l’origine, un gagnant signe pour douze ans. Mais, grâce à un avocat, il a finalement réussi à casser son contrat avec sa maison de disques.

Cette mésaventure a eu le don de le dégoûter du milieu du disque, mais pas de la musique puisqu’il n’a jamais lâché malgré tout. En 2019 par exemple, il a performé dans L’Oiseau Paradis au côté d’Iris Mittenaere, chorégraphié par Kamel Ouali. Son ancien professeur lui a donné cette belle chance.