Stars à nu, des cache-sexe prévus : pourquoi les hommes ont voulu tout montrer

0
167

Le 31 janvier et 7 février 2020, TF1 diffuse sa nouvelle émission Stars à nu. Des célébrités ont accepté de se dénuder lors d’un show au Lido, devant des milliers de personnes, dont des personnalités. Le but ? Sensibiliser le public au dépistage du cancer du sein, de la prostate et des testicules. En plus d’avoir suivi des ateliers afin d’apprendre l’art de l’effeuillage ou pour être plus à l’aise en tenue d’Adam et Eve, Baptiste Giabiconi, Marine Lorphelin ou Nadège Beausson-Diagne ont fait face à des personnes qui ont été victimes de l’un de ses cancers afin qu’elles apportent leur témoignage et mettent en avant l’importance de se faire dépister à temps.

À lire aussi

Dans le cadre de la promotion de l’émission, Bruno Guillon, qui a participé à cette aventure, était l’invité de Sud Radio le 24 janvier dernier dans Le 10 heures-midi. Il a tout d’abord admis auprès de Valérie Expert que toutes les personnalités avaient refusé le cachet proposé par la production. Et ce n’est pas la seule proposition que les hommes ont déclinée. “On était au Lido, donc il y avait 2 000 personnes, la salle était pleine et on l’a vraiment fait. Arthur avait dit : ‘Si vous n’êtes pas à l’aise, il y a des petits cache-sexe couleur peau.’ Et on aurait pu les mettre, mais on s’est tous dit : ‘Les gars, on le fait.’ Et aucun n’en a mis“, a expliqué l’animateur de Fun Radio de 48 ans.

Malgré son extrême timidité, Bruno Guillon a donc tout dévoilé au public présent dans la salle. Mais, bien entendu, les téléspectateurs de TF1 n’auront pas le droit au même spectacle : “Je pense que ça a été un peu flouté pour la télé, parce que ça reste un programme familial.

Également candidat, Baptiste Giabiconi s’est confié à Purepeople. Le beau mannequin de 30 ans a révélé que sa soeur s’était battue contre un cancer. Il a également évoqué son défunt mentor Karl Lagerfeld, décédé le 19 février 2019 d’un cancer de la prostate, ou son ex-couple avec Katy Perry.