Stéphane Plaza dévoile sa “nouvelle carrière” : son post très surprenant

0
82

Stéphane Plaza n’a pas fini de nous surprendre. En plus de trouver des nids douillets à bon nombre de Français, mais aussi à ses célèbres amis, il continue de s’imposer sur M6 en tant qu’animateur. Devenu incontournable, le plus célèbre des agents immobiliers serait désormais sollicité de toute part, et parfois dans des milieux improbables.

À lire aussi

C’est ce qu’il a fait savoir mercredi 29 juillet 2020 sur Instagram. Le complice de Karine Le Marchand a annoncé vouloir se lancer dans un tout nouveau projet avec une star des années 80, Fab Morvan, ex-membre du groupe Milli Vanilli. “Girl you know it’s true… Ça vous dit quelque chose ? Il est bien logé, ne souhaite pas déménager et pourtant il fait appel à moi, mais pourquoi ? POUR LA MUSIQUE ! Alors grande nouvelle, un nouveau duo se prépare. Milli Vanilli & Stéphane Plaza, Fab & Steph, dans un tube rock, c’est parti pour une nouvelle carrière les gars. Comme un parfum de renaissance. J’ai la guitare qui me démange, les cordes vocales qui claquent, le blouson en cuir qui craque et le golden buzzer qui me gratte… ‘J’y crois comme à la terre, j’y crois comme au soleil, j’y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel’ – Johnny Hallyday’“, légende-t-il sous une photo de lui et l’artiste aujourd’hui âgé de 54 ans. Alors, plaisanterie ou véritable ambition musicale ? Au vu de la multitude de hashtags qui a accompagné sa publication, nul doute que Stéphane Plaza s’est encore une fois joué de sa communauté. Son annonce amusante a en tout cas beaucoup fait rire les internautes puisqu’ils ont été près de 5 000 à aimer son post.

En outre, ce fut l’occasion de se replonger dans l’histoire de Milli Vanilli, le célèbre duo qui est passé de la gloire à la honte en un rien de temps. À l’époque, alors que Fab Morvan et Rob Pilatus (décédé en 1998) sont au top de leur carrière, vendant au total 30 millions de disques à travers le monde, il a été avancé qu’ils ne s’agissait en réalité pas de leurs propres voix enregistrées. Résultat, le groupe a du faire face au désenchantement du public ainsi qu’à une procédure judiciaire aux États-Unis. Ils étaient alors devenus la risée du milieu musical.