Steven Spielberg en deuil : son père, Arnold, est mort à l’âge de 103 ans

0
46

C’est un scénario qu’il aurait préféré ne jamais envisager. Steven Spielberg a perdu son père, Arnold, le mardi 25 août 2020. Âgé de 103 ans, il est mort de causes naturelles, comme sa famille l’a expliqué au Hollywood Reporter. Il avait quatre enfants, dont le célèbre réalisateur, ainsi que Anne, Sue et Nancy, onze petits-enfants et huit arrière-petits-enfants. C’est donc une grande famille qui pleure aujourd’hui sa disparition.

À lire aussi

Concepteur informatique, Arnold Spielberg s’était enrôlé dans sa jeunesse dans l’armée américaine un mois après l’attaque de Pearl Harbor, en 1941. Il avait été récompensé d’une étoile de bronze et avait, bien sûr, inspiré son fils cinéaste pour la conception et la création du film Il faut sauver le soldat Ryan, avec Tom Hanks et Matt Damon Dans un communiqué officiel, ses enfants expliquent qu’Arnold leur a toujours “appris à aimer faire des recherches“, à “développer leur esprit” et à “garder les pieds sur Terre tout en essayant de toucher les étoiles“, tout en faisant “preuve de respect“. On peut dire qu’il aura largement fait passer le mot.

Pas d’hommage pour Arnold Spielberg

Arnold Spielberg n’a pas eu droit aux adieux que sa famille avait envisagés. En raison de la pandémie du coronavirus, particulièrement virulente aux États-Unis, il faudra attendre l’automne 2021 pour pouvoir assister à une sorte de célébration hommage. Un autre événement devrait cela dit apporter un peu de joie au clan. En juillet 2020, Destry Allyn, la fille de Steven Spielberg et de Kate Capshaw, a annoncé qu’elle s’était fiancée à son compagnon, l’acteur suisse Genc Legrand. “Je suis tellement excitée à l’idée de faire ma vie avec mon meilleur ami, se réjouissait-elle sur son compte Instagram. C’est le plus beau jour de ma vie. Je t’aime tellement, Genc.” Espérons que les noces pourront, elles, se tenir dans les temps…