Sylvie Tellier accusée d’avoir triché à Miss France : elle répond et tacle Gilles Verdez

0
100

L’année 2020 n’aura accordé aucun répit à Sylvie Tellier. Déjà inquiétée par l’épidémie de coronavirus comme le reste des Français, la patronne des Miss France voit son élection être perturbée par une pluie de polémiques et c’est elle qui en subit les foudres. En effet, alors que le règlement de la compétition est plus que jamais remis en question, Gilles Verdez a récemment révélé que Sylvie Tellier ne l’aurait elle-même pas respecté à l’époque de son sacre en 2001. Dans Touche pas à mon poste, il a déclaré qu’elle aurait menti sur sa taille, allant jusqu’à tricher avec des talonnettes pour paraître plus grande et ainsi rentrer dans les critères imposés par le comité.

À lire aussi

Et ce n’est pas tout, Geneviève de Fontenay en a, dans la foulée, rajouté une couche. “Elle avait déjà 24 ans, mais je pense qu’elle avait peut-être un peu plus aussi“, a-t-elle accusé son ancienne protégée sur Non Stop People, rappelant que les candidates doivent avoir entre 18 et 24 ans pour se présenter.

Sylvie Tellier avait jusque là fait profil bas mais, interrogée sur le sujet, elle s’est défendue d’avoir été malhonnête. “La seule chose que je peux vous répondre c’est vous envoyer mon acte d’état civil !“, a-t-elle proposé dans les pages de Nice Matin. Selon elle, ces dénonciations n’ont rien de bien étonnant “dans une société où malheureusement on ne vit que dans la polémique“. Le concours Miss France apparaît dans ce cadre là comme une cible facile pour les détracteurs… Mais elle fait fi des critiques.

L’ex-reine de beauté préfère même trouver des excuses à Geneviève de Fontenay et Gilles Verdez, glissant tout de même quelques petites piques. “Je n’ai pas envie d’y réagir parce que ça ne doit pas être facile en fait pour Geneviève d’avoir quitté Miss France. C’est un choix qu’elle a fait personnellement, et je ne suis pas certaine qu’elle ne le regrette pas. Quant à Gilles Verdez, ce serait intéressant de faire le total de toutes les polémiques qu’il a pu lancer, et de regarder celles qui sont fondées ou pas. Est-ce-que ça ne fait pas partie de ce qu’on attend de lui à la télévision ?” Nul doute que le chroniqueur de Cyril Hanouna aura quelque chose à dire de cette réponse…