Sylvie Testud, ses rares confidences sur son mystérieux compagnon : “Il vit mal le fait que je gagne plus que lui”

0
114

Ce mercredi 9 mars, France 2 présente au public sa nouvelle mini-série Ce que Pauline ne vous dit pas, mettant en scène Ophélia Kolb (Dix Pour Cent) dans le rôle d’une femme accusée d’avoir tué son mari après une séparation difficile. Une fiction acclamée par la critique, qui permettra à après de nombreux films d’auteur et plusieurs comédies.

Parfaite dans le rôle d’une capitaine de police, l’actrice n’hésite jamais à donner d’elle-même pour ses rôles. Cependant, elle sait habilement protéger sa vie personnelle et n’en parle que très rarement dans les médias, notamment pour protéger son compagnon de longue date, Fabien, pas toujours à l’aise avec son métier. “Mon compagnon vit mal le fait que je gagne plus que lui. C’est souvent moi qui signe les chèques“, avait-elle tout de même confié en 2011 dans Femme Actuelle.

Très discrète sur leur relation, qui a commencé alors qu’ils étaient jeunes, l’actrice ne parle de lui que très rarement, expliquant simplement qu’il est “chercheur” et qu’ils sont très complémentaires pour l’éducation de leurs deux enfants, Ruben, 17 ans et Esther, 10 ans. Deux ados sur lesquels elle ne tarit pas d’éloges.

J’ai un fils de bientôt 17 ans et une fille de 10 ans. Et j’ai beaucoup de bol car ils sont super drôles. Avec leur papa on a essayé de ne pas les abîmer, mais franchement ils sont nés cools ! Ce sont deux petits rayons de soleil“, avait-elle expliqué à Téléstar lors de la sortie de Fugueuse, une autre mini-série dans laquelle elle jouait la mère d’une adolescente rebelle.

Un biopic à venir

En tout cas, ses deux enfants, qui tiennent parfois de petits rôles dans ses films, sont toujours protégés de sa vie d’actrice et de sa médiatisation. Cependant, elle le sait, elle serait capable de beaucoup de choses pour eux. “Pour sauver mes enfants, mon amoureux et ma vie avec eux, j’irais plus loin“, avait-elle expliqué en promotion d’Au plus près du soleil, un film sorti en 2015 dans laquelle elle jouait une juge à la situation familiale très difficile.

En 2022, outre cette mini-série pour France 2, elle sera à l’affiche en octobre du biopic d’Olivier Dahan sur Simone Veil, dans lequel elle incarnera la cinéaste Marceline Loridan-Ivens, qui avait été déportée en même temps que la femme politique.