T.I. oblige sa fille de 18 ans à passer des “tests de virginité”

0
107

T.I. est un père très voire trop présent, notamment lorsqu’il s’agit de la virginité de sa fille, Deyjah Harris, âgée de 18 ans. D’après les informations rapportées par TMZ.com, le rappeur américain l’aurait accompagnée pour sa visite annuelle chez le gynécologue, censée vérifier que son hymen est toujours intact…

À lire aussi

T.I. a révélé avoir recours à cette pratique d’un autre temps dans le podcast Ladies Like Us, mardi 5 novembre 2019. Questionné sur la sexualité de sa fille, le juré de Rythm + Flow (Netflix) a expliqué qu’il réclamait un “certificat de virginité” à un gynécologue. “Le problème est là. Deyjah a 18 ans, vient d’avoir son bac et a commencé sa première année à l’université. Elle se cherche encore. Eh oui, non seulement nous avons eu cette conversation, mais nous allons chez le gynécologue pour regarder son hymen“, a expliqué le père de famille de 39 ans.

Une visite annuelle que Deyjah subit depuis ses 16 ans, “généralement juste après son anniversaire“. Joli cadeau. “Je pense que la plupart des enfants, avec le recul, remercient leurs parents de ne pas les avoir laissés se détruire autant qu’ils auraient pu”, a poursuivi T.I. Des propos qui ont suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux américains.

Pour rappel, l’hymen est une membrane située dans le vagin, longtemps considérée comme preuve de la virginité d’une femme, avant que la médecine ne reconnaisse qu’il n’y a pas de lien établi entre son absence et un rapport sexuel. En effet, celui-ci peut tout à fait se déchirer sans qu’il y ait pour autant activité sexuelle. En octobre 2018, l’Organisation mondiale de la santé avait émis une déclaration visant à mettre fin à ces tests et certificats.