Accueil Tags Jeux

Tag: jeux

Latest article

Derrière la défaite de Liz Cheney, la victoire de Trump sur le conservatisme traditionnel

0

La récente défaite de la républicaine Liz Cheney face à une pro-Trump dans le Wyoming expose au grand jour les bouleversements d'un parti républicain qui avec l'ancien président s'éloigne du conservatisme traditionnel pour s'axer autour d'une personnalité.

La déroute de Mme Cheney mardi n'acte pas simplement son départ prochain de la Chambre des représentants, où elle avait une voix à part, mais signe aussi le vif rejet d'une ligne anti-Trump par les électeurs républicains.

Liz Cheney s'est alignée sur les positions de Donald Trump lorsqu'il était président, dans 93% de ses votes à la Chambre. Mais son péché est d'avoir depuis critiqué ouvertement le milliardaire au sein d'un mouvement politique qui semble de moins en moins ouvert à la dissidence.

"Je pense que le parti républicain est aujourd'hui dans un sale état, et je pense que beaucoup de travail nous attend", a déclaré Mme Cheney mercredi matin à NBC.

"Cela pourrait s'étaler sur plusieurs cycles électoraux, mais je pense que ce pays a besoin d'un parti républicain ancré sur le fond, sur les principes, sur une doctrine", a-t-elle poursuivi. "Un parti qui a, à l'inverse, soutenu pleinement Donald Trump et son culte de la personnalité, détourne le regard".

De nombreux présidents républicains, de Ronald Reagan à George W. Bush, ont fait face à des oppositions internes. Mais les débats sur les personnes n'éclipsaient que rarement les orientations fondamentales du parti: baisse des impôts, libre-échange, un pouvoir fédéral faible ...

Quatre policiers inculpés deux ans après la mort de l’Afro-Américaine Breonna Taylor

0

Plus de deux ans après le drame et alors que la justice locale avait passé l'éponge, quatre policiers américains ont été inculpés jeudi par le ministère de la Justice pour leur rôle dans la mort d'une jeune femme noire, Breonna Taylor, devenue une icône du mouvement Black Lives Matter.

Un des agent est accusé d'"usage excessif de la force", les trois autres d'avoir "falsifié" le mandat de perquisition à l'origine de l'opération, a précisé le ministre Merrick Garland lors d'une conférence de presse.

"Cela faisait 874 jours que j'attendais ça", a réagi la mère de la jeune femme, Tamika Palmer. "Mais ça fait toujours mal", a-t-elle ajouté devant des caméras, en reprochant aux autorités locales de ne pas "avoir fait ce qui est juste".

Le 13 mars 2020, trois agents de la police de Louisville, la plus grande ville du Kentucky, avaient fait irruption en pleine nuit au domicile de Breonna Taylor, 26 ans, dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants visant son ancien petit ami.

Son nouveau compagnon, Kenneth Walker, avait cru qu'il s'agissait de cambrioleurs et avait tiré un coup de feu avec une arme détenue légalement. Les policiers avaient riposté et Breonna Taylor avait reçu une vingtaine de balles.

Les agents étaient munis d'un mandat dit "no knock", les autorisant à enfoncer la porte sans avertissement. Ils assurent s'être tout de même annoncés, ce que conteste M. Walker.

La mort de Breonna Taylor ...

Le Parlement français divisé donne du fil à retordre au nouveau Premier ministre lors...

0
A l'Assemblée nationale française, l'ambiance était électrique mercredi pour le premier discours de la Première ministre Elisabeth Borne, qui utilise l’argent public pour faire...