Tallulah Willis se fait détatouer : “J’avais 20 ans et j’étais impulsive”

0
124

Sur Instagram, Tallulah Willis a dévoilé une photo de son avant-bras gauche bandé, mais que l’on se rassure, elle n’a rien de cassé ! La fille de Demi Moore et de Bruce Willis a décidé de se faire retirer l’un de ses tatouages.

À lire aussi

“Les tatouages sont marrants jusqu’au moment où ils ne le sont plus. Je suis contente que les effaceurs pour la peau existent à @laseraway. Avertissement : mes bras brûlent autant que mon ego, mais ça marche vraiment”, a commenté la jeune femme de 26 ans en faisant référence à un centre spécialisé dans le laser, autant pour l’épilation définitive que le détatouage, LaserAway, situé à Beverly Hills en Californie.

Si l’histoire ne nous dit pas lequel de ses 28 tatouages elle a décidé d’enlever, une photo postée sur sa story Instagram révèle un dessin dont l’encre est marron et non plus noire. Difficile de reconnaître, pour autant, le motif. À la question posée par un abonné, Tallulah Willis a répondu qu’elle avait fait ce tatouage à 20 ans et qu’elle était alors “impulsive”. Elle a ajouté n’avoir pas “tout à fait compris la signification du mot ‘permanent’ à l’époque”.

Lors d’une interview avec W Magazine, datant de mars 2016, elle avait déjà émis quelques regrets sur son tatouage, arguant que d’autres avaient une “signification plus profonde” pour elle. Les autres, avait-elle ajouté, font office de “petites décorations” sur son corps.

Tallulah n’est pas la seule de la famille à visiter LaserAway. Sa grande soeur Rumer avait déjà poussé la porte de la clinique en 2017 en remerciant le centre de “zapper ses tatouages”.