Taylor Swift : Kanye West avait menti, un enregistrement-choc dévoilé

0
85

Pour ceux qui auraient oublié, Kanye West et Taylor Swift sont loin d’être en bons termes depuis plus de dix ans. Tout a commencé en 2009, lorsque le rappeur s’est interposé alors qu’elle allait recevoir le prix du meilleur clip aux MTV Music Awards. Montant sur scène, il avait déclaré que Beyoncé méritait de gagner, ayant réalisé “l’un des meilleurs clips de tous les temps“.

À lire aussi

Après qu’il s’est excusé, puis qu’il a retiré ses excuses, la chanson Famous sort en 2016. “J’ai rendu cette p*tasse célèbre“, rappait Kanye West, ce qui avait plongé Taylor Swift dans une colère noire. Une autre embrouille était née, quand un premier enregistrement dévoilé par Kim Kardashian montrait qu’elle avait donné son accord pour diffuser le titre.

La conversation entre Kanye West et Taylor Swift a été dévoilée dans son intégralité, le 20 mars 2020. Elle prouve que le rappeur avait menti, puisqu’elle ne savait pas qu’il allait utiliser le terme “b*tch” – qui signifie “p*tasse” en français – dans sa chanson.

Kanye et Kim Kardashian ont menti

La chanteuse américaine ne savait pas non plus que Kanye allait utiliser la punchline suivante : “Je pense que Taylor et moi, on pourrait encore faire l’amour.” Au lieu de ça, il lui avait dit qu’il allait rapper : “J’ai l’impression que Taylor Swift me doit toujours une partie de jambes en l’air“. C’est en tout cas ce que dit l’enregistrement : “C’est mon nouveau single, je voudrais que tu le tweetes. (…) Je t’appelle parce qu’il y a une phrase polémique à ton sujet au début“, dit Kanye West. C’est là qu’on se rend compte qu’il a menti, puisqu’il lui dit : “I feel like Taylor Swift sill owes me sex et non pas “I feel like me and Taylor might have sex“.

Voilà qui compromet grandement la véracité de l’enregistrement dévoilé par Kim Kardashian, qui avait à l’époque accusé Taylor Swift de se faire passer pour une victime et de mentir. Elle l’avait même qualifiée de “serpent”. Pour la mère de famille, ça ne change rien. C’est en tout cas le message qu’elle a subtilement fait passer en “likant” un tweet disant : “La vidéo ne montrait rien de nouveau. Nous savions tous ça. Je suis tellement confuse maintenant.

Notons surtout qu’à aucun moment dans l’échange leaké, Kanye ne mentionne la phrase “I made that b*tch famous“. Pourtant, à l’époque, Ye assurait le contraire : “J’ai appelé Taylor à propos de ce passage, elle a trouvé ça drôle et m’a donné son accord.” Depuis ces révélations, les fans de l’artiste américaine fustigent le rappeur avec le hashtag #KanyeWestIsOverParty, en trending sur Twitter.