Teheiura (Koh-Lanta) éliminé sur une erreur : “Je n’ai pas d’explication”

0
180

Koh-Lanta 2020 était le quatrième Koh-Lanta de Teheiura et il ne lui manquait que le titre de champion pour boucler la boucle. Malheureusement, le héros tant aimé des téléspectateurs pour sa droiture a été éliminé le 1er mai alors que Charlotte (son binôme) et lui avaient toutes les chances de rester puisqu’ils avaient chacun un collier d’immunité. Confidences…

À lire aussi

Être éliminé alors que vous aviez tous les deux un collier, cela paraît impensable ! Comment avez-vous pu oublier que vous aviez un collier d’immunité ?

Je ne sais toujours pas, en fait… Je n’ai vraiment pas d’explication. Au moment précis où Denis Brogniart demande qui a un collier, je suis tellement focalisé sur celui de Charlotte que j’oublie que j’en ai un aussi. Mais j’espérais tellement qu’elle le sorte à la toute dernière seconde… Mais non, finalement elle ne l’a pas fait. Vous savez, je ne sais pas si on s’en rend compte à la télévision mais entre la question de Denis et le dépouillement, ça va très, très vite. En tout cas, je n’en veux pas à Charlotte. Elle a été influencée par la stratégie des Jaunes et par Régis, qui lui a dit qu’on aurait la majorité. Elle a donc changé d’avis et n’a pas sorti le collier.

A quel moment exact vous êtes-vous rappelé que vous aviez un collier d’immunité ?

Je ne sais plus vraiment, mais quand j’ai vu le premier bulletin contre Charlotte, j’ai tout de suite compris que c’était fini. Je pense que c’est à ce moment-là. Et malheureusement, je ne pouvais plus rien faire. Même lorsqu’il y a eu le deuxième vote il était trop tard, je ne pouvais plus rien faire… Je suis très déçu.

Ne pas sortir le collier n’était donc pas une stratégie pour tenter de le garder et être qualifié pour l’Orientation ?

A ce moment précis, non. Au départ, quand on s’était mis d’accord pour sortir le collier et être protégé, j’ai pensé à ça, mais après, non. J’ai oublié, je ne pensais qu’au sien.

Moussa, un autre héros, a voté contre votre binôme !

Si Moussa n’avait pas écrit le nom de Charlotte sur le bulletin, ça aurait changé les choses. Il n’y avait pas directement d’alliance entre héros. Moussa en avait une avec les Jaunes. Et Jessica, Claude et moi, nous avons tenté de nous greffer aux Jaunes.

Vu que vous êtes éliminé, Claude va certainement vous battre et cumuler plus de victoires que vous !

(rires) Qui sait ? Il y a encore des candidats qui sont assez forts en dehors de Claude et il y en a qui se préservent peut-être un peu pour le reste de l’aventure. Je lui souhaite en tout cas de remporter des victoires.

Qu’est-ce qui a été le plus dur dans l’aventure ?

La faim et la fatigue, c’est dur et on ne peut pas y couper. Mais, pour moi, le plus dur ça reste les stratégies d’élimination et de devoir supporter les humeurs des autres. Ce n’est pas toujours facile, la vie en communauté. Mais ça fait partie du jeu.

Vous avez votre entreprise de food truck. Avec le confinement, avez-vous peur pour votre avenir professionnel ?

Oui, complètement. J’ai cessé l’activité dès le début même si j’avais la possibilité de faire du drive ou de la livraison. Mais ma femme est enceinte et j’ai trois filles, j’ai voulu ne prendre aucun risque. On ne sort que pour faire les visites médicales et les courses.

Vous allez bientôt devenir papa, tout se passe bien ?

Ma femme est tombée enceinte après l’aventure. Tout va bien et nous allons avoir un garçon.

Entretien exclusif, toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.