The Voice 2020 : Coulisses du tournage des auditions à l’aveugle

0
78

D’ici quelques mois sera diffusée la neuvième saison de The Voice sur les antennes de TF1 avec pour l’occasion un tout nouveau jury. En effet, les producteurs du télé-crochet ont réussi à convaincre deux personnalités incontournables du paysage français à se prêter au jeu, à savoir Lara Fabian et Marc Lavoine. Ils sont accompagnés d’Amel Bent, qui coachait des mini talents jusqu’à présent avec The Voice Kids, et Pascal Obispo, qui opère son grand retour après deux ans d’absence. Purepeople.com s’est infiltré au deuxième enregistrement des auditions à l’aveugle de la saison. De quoi constater l’ambiance au sein du quatuor. Un quatuor qui est “vivant, passionné, franc” nous explique le directeur de production d’ITV Studios France Matthieu Grelier. De plus, il s’agit-là d’une équipe de coach tout à fait paritaire. “Ça ressemble plus à la vraie vie” estime-t-il.

À lire aussi

Avant que dix-huit talents ne se se succèdent sur scène, place d’abord à la collégiale, la performance des quatre coachs ensemble. Même s’ils ont du s’y reprendre à trois fois, le public était ravi, si ce n’est déchaîné. Même le chauffeur de salle a eu du mal à canaliser les spectateurs. Une fois cette étape tournée, les premiers candidats peuvent se présenter.

Nouvelles règles

Contrairement aux dernières années, les coachs sont obligés de se confronter au talent même si ce dernier n’est pas sélectionné pour la suite de la compétition. Un retour aux fondamentaux qui plaira au public qui a souvent critiqué le fait que les coachs ne s’expliquent pas.

Grâce à un premier casting réalisé dans toute la France, seulement cent-dix talents se présenteront aux auditions à l’aveugle. Des candidats, âgés de 16 à 77 ans qui sont pour le plus grand nombre des amateurs.

Enfin, si la possibilité de bloquer son voisin est toujours possible, il n’est en revanche plus question de voler le talent de l’autre.

Marc Lavoine discret face à Pascal Obispo qui fait le show

Ce n’est un secret pour personne, Marc Lavoine est le “bleu” de la saison. Et oui, le chanteur de 57 ans en est à sa première expérience de coach. Un pari risqué mais réussi au vu des premiers tournages. Sobre et décontracté en costume et sneakers blanches, il est à l’image de ses conseils. Très discret et observateur, c’est toujours avec justesse, bienveillance et respect qu’il procède.

Pascal Obispo, lui, c’est l’excentrique du groupe. Toujours prêt à blaguer et à faire le show, il n’hésite pas à mettre l’ambiance. Mais qu’à cela ne tienne, il n’en oublie pas de faire part de son expérience de musicien quitte à se montrer un peu strict. En effet, très tatillon avec les chanteurs en herbe, Pascal Obispo est certainement le plus cash de l’équipe.

Du côté des femmes, aucun crêpage de chignon en vue. Bien au contraire, Amel Bent et Lara Fabian n’hésitent pas à faire front contre les garçons et à prôner le Girl Power, bien qu’elles ne soient pas toujours d’accord. Lara Fabian, c’est la professeur qui donne des conseils précis sur la technique et le fait en douceur. Amel Bent c’est la bonne copine qui s’ambiance toujours et qui a parfois du mal à dire non. Quelque peu dissipée, elle cherche toujours à rigoler avec ses collègues. Elle s’est même amusée à bloquer Pascal Obispo sur un talent.

Des talents époustouflants

Le niveau se veut très élevé cette année. Les premiers talents débarquent sur scène et impressionnent… pourtant les flops s’enchaînent. Il s’agit de candidats très jeunes qui manquent encore de confiance en eux et qui ne semblent pas avoir cerné leurs univers musical. Une difficulté non négligeable pour les coachs. C’est alors qu’un couple débarque et déchaîne les passions. Les tourtereaux sont au coeur de vifs débats entres les coachs.

Un autre talent est à l’origine d’une discorde entre Lara Fabian et Amel Bent. L’occasion de constater que la diva belge est très douée dans l’art de se vendre auprès d’un candidat, il faut dire qu’elle a déjà de l’expérience en la matière puisqu’elle a participé à La Voix au Québec. Elle s’est également brouillée avec Pascal Obispo. “Tu auras plus à apprendre de Marc ou moi” a-t-il lâché blagueur. Mais trêve de plaisanteries, un jeune garçon se présente avec son piano et accapare l’attention. A seulement 22 ans, il a déjà tout d’un artiste et obtient même une standing ovation à la fin de sa prestation. “Quelque chose de l’ordre du divin, tu es touché par la grâce” analyse Lara Fabian sous le charme. Une autre surprend tout le monde avec sa harpe et se voit offrir un duo sur scène avec Marc Lavoine. Un moment plein d’émotion et de poésie où le temps était suspendu.

Vous l’aurez compris, cette saison s’annonce d’ores et déjà prometteuse avec des coachs qui partagent une alchimie évidente. Vivement la diffusion !