The Voice 8: Jenifer en pleurs lors des K.O, Julien Clerc lui pique deux talents

0
681

Samedi 6 avril 2019, les coachs Jenifer, Soprano, Mika et Julien Clerc s’apprêtent à franchir une nouvelle étape dans l’aventure The Voice 8 sur TF1. Après avoir formé leur équipe, chaque coach va devoir faire passer la toute nouvelle épreuve des K.O à leurs Talents !

À lire aussi

Lors de cette épreuve, chaque Talent se présente sur scène avec une nouvelle chanson de son choix. Si le coach est séduit, il garde le candidat ; s’il ne l’est pas, il l’élimine ; s’il hésite, le Talent rejoint la zone rouge en attendant le verdict final. Evidemment, les candidats non gardés peuvent être “volés” par un autre coach. A la fin des K.O, chaque équipe comptera 8 Talents (dont 2 volés !) prêts à affronter les battles.

Si vous avez manqué cette émission, la suite de cet article est faite pour vous !

Résumé du 6 avril 2019, l’épreuve des K.O pour la Team Jenifer.

Ana Carla : Havana – Camila Cabello

Accompagnée de son violoncelle, Ana-Carla avait fait sensation lors des auditions à l’aveugle. Pour cette nouvelle épreuve, elle a choisi d’interpréter “Havana” de Camila Cabello. Le but pour elle ? “Assumer et sortir sa voix”. Cette fois-ci, elle ne jouera pas de son instrument dont elle est inséparable mais elle prend le parti pris de danser sur sa prestation, un risque qu’il va falloir endosser.

Face aux coachs, Ana Carla se lance sur scène et offre un véritable moment de salsa sur le plateau en mélangeant français et espagnol dans ses paroles. La jolie brune a même fait danser Soprano. Mais cela reste une prestation mitigée pour Mika qui reconnait toutefois l’audace de la jeune musicienne. De son côté, Jenifer admet avoir du mal à se projeter pour la suite. Elle s’accorde alors un moment de réflexion.

Ana Carla rejoint la zone rouge.

Poupie : Always remember us this way – Lady Gaga

Poupie a décidé d’étonner tout le monde pour cette étape des K.O. Après avoir proposé une audition détonante et très rythmée, la jeune chanteuse souhaite ce soir prouver qu’elle peut également être dans l’émotion et dans la démonstration vocale. Elle a donc choisi de chanter “Always remember us this way”. Durant les répétitions, Jenifer est bluffée et très fan de la proposition de sa protégée. Elle ne trouve rien à en redire !

Face aux coachs, Poupie – qui avait on le rappelle choisi sa coach à plouf plouf – se lance seule devant son piano. La magie opère tout de suite. A peine la prestation terminée, Jenifer buzze Poupie, elle veut à tout prix la garder dans sa team. Évidemment, sur scène, Poupie – toujours aussi drôle – jubile et fait ensuite le show en se montrant complice avec sa coach. Une belle entente entre les deux jeunes femmes.

Poupie est sauvée directement par Jenifer.

Petru : Si t’étais là – Louane

Petru, vendeur de légumes, a décidé d’interpréter “Si t’étais là” de Louane, une chanson qui le touche tout particulièrement tant elle lui rappelle la disparition de son frère. Lors des répétitions, Jenifer craignait que la pudeur du jeune homme ne l’empêche de se livrer totalement. Très stressé, Petru est tout de meme prêt à se dévoiler. “C’est la seule solution pour rester dans l’équipe de Jenifer”.

Face aux coachs, le Corse Petru est empreint d’émotion. Un sentiment qu’il parvient à transmettre auprès du public mais surtout auprès de Jenifer. Sa coach a du mal à retenir ses larmes face à sa prestation qui mêlait des chants corses. “C’est une chanson qui m’émeut beaucoup. Je suis un petit peu déboussolée” déclare-t-elle. Malgré tout, Jenifer confie avoir peur pour la suite et surtout de trahir la personnalité de son talent.

Petru rejoint la zone rouge.

Ilycia : Price Tag– Jessie J

Ilycia avait fait l’unanimité auprès des coachs avec sa reprise de PNL lors des auditions à l’aveugle. Pour cette nouvelle épreuve, la jeune fille change de registre et met l’ambiance sur le plateau avec le morceau Price Tag de Jessie J. L’occasion pour elle de dévoiler une nouvelle facette de sa personnalité.

Face aux coachs, Ilycia accapare la scène et apparaît très à l’aise micro en main. Elle crée la surprise en apportant du français dans la chanson et fait se lever l’ensemble du public. Elle confie avoir pris “beaucoup de plaisir” mais pour les coachs, sa prestation vocale n’a pas “décollé”. Jenifer a salué son côté frais et rayonnant mais son manque d’expérience ne convainc pas.

Ilycia est éliminée par Jenifer.

Sidoine : Un samedi soir sur la Terre – Francis Cabrel

Sidoine c’est le goût du risque. Ce soir, il est revenu avec ses machines et se lance un nouveau défi. Il souhaite révéler sa sensibilité aux yeux de tous avec le titre “Un samedi soir sur la Terre” de Francis Cabrel. Complètement stressé, Sidoine craint de ne pas être à la hauteur. Jenifer le rassure et le pousse à se mettre à nu et à s’affirmer.

Face aux coachs, notre ancien élève de la Star Academy sur NRJ12 séduit par sa fragilité et par l’arrangement qu’il a fait lui-même. Il a gardé la mélodie sur la voix, mais pas l’accompagnement. Julien Clerc se dit “perplexe” et ne veut plus que le jeune talent se “cache derrière son instrument”. Même son de cloche pour Mika qui veut davantage voir l’interprète sur scène et pas le musicien. Mais ces commentaires n’ont pas empêché Jenifer de vouloir poursuivre l’aventure avec lui. Elle buzz pour le garder.

Sidoine est sauvé par Jenifer.

Leona Winter : Louxor, j’adore – Philippe Katerine

Phénomène et personnage à part de cette saison, Leona Winter affirme totalement sa personnalité. Pour cette nouvelle étape, l’artiste veut chanter Louxor, j’adore de Pilippe Katerine, un morceau qui lui “colle à la peau”. Son défi ? S’éclater et faire du grand show évidemment.

Face aux coachs, notre artiste transformiste qui a déjà remporté un concours de talents en Amérique du Sud est apparu sur scène en véritable diva. Robe, extensions et maquillage extravagant, elle est à fond dans son personnage. Lors de sa prestation, Leona Winter fait se lever les coachs, amusés et complètement emportés par le spectacle qu’elle offre. Même Julien Clerc s’est déhanché sur le morceau. Conquis, il n’a d’ailleurs pas tarit d’éloges sur le talent. Pari réussi puisque Jenifer décide de buzzer et de la garder dans son équipe.

Leona Winter est sauvée par Jenifer.

Ina Inch : Human – Rag’n’Bone Man

Ina Inch est la rockeuse de l’équipe. Pour l’épreuve des KO, elle se met sur son piano, l’amour de sa vie elle qui est accordeuse de musique. Elle décide de reprendre le titre “Human” de Rag’n’Bone Man. En partageant sa passion, elle souhaite montrer à Jenifer sa dimension sensible. Mais la chanteuse a peur qu’elle se cache derrière son instrument et en oublie son côté dynamique qui l’avait tant séduit.

Face aux coachs, Ina Inch époustoufle par le timbre de sa voix si particulier. Après une douce introduction au piano, la jeune femme se lâche. Elle monte même sur l’instrument et dévoile une véritable capacité scénique qui n’échappe pas aux coachs. Une prestation digne d’une grande artiste. Jenifer salue le courage de son talent et son show “magnifique”. Mais elle ne sait pas ce qu’elle pourrait lui apporter de plus et décide donc de la laisser partir.

Ina Inch est éliminée par Jenifer.

Anton : Salut les amoureux – Joe Dassin

Anton, c’est le sensible de la bande. La question que Jenifer se pose c’est s’il ne manque pas d’originalité dans ses choix. Sur les répétitions, la coach n’a pas réussi à le cerner, elle attend de lui qu’il se dépasse et qu’il accepte de s’ouvrir davantage.

Face aux coachs, Anton créé l’émotion. Seul avec sa guitare, il offre une jolie balade romantique sur le titre de Joe Dassin, “Salut les amoureux” et se fait ovationner par le public. “Tu nous as perturbé” déclare Soprano. Prestation validée pour Julien Clerc également qui apprécie son côté british. Pour Jenifer, le choix n’est pourtant pas évident. Incapable de déterminer sa personnalité, elle préfère s’en séparer. Mais cela ne signe pas la fin de l’aventure pour le jeune homme, il se fait voler par Julien Clerc. Anton rejoindra donc sa team lors des battles.

Anton est éliminé par Jenifer mais se fait voler par Julien Clerc.

Tania : Lucha por su dinero – Donna Summer

Tania avait beaucoup ému lors des auditions à l’aveugle. Elle avait chanté avec sa mère pour défendre la culture tsigane, un souvenir mémorable pour Jenifer. Ce soir, elle décide d’interpréter une chanson de Donna Summer, façon tsigane bien évidemment. Seul conseil de sa coach : avoir la force de vivre à fond sa chanson. Tania ne doit pas se soucier de sa mère sur scène et briller par elle-même.

Face aux coachs, notre représentante de la culture tsigane s’est donc lancée sur le titre de Donna Summer, “Lucha por su dinero”, toujours accompagnée de sa mère à la guitare. Malgré un fort moment d’émotion et sa grande voix, Jenifer annonce d’entrée qu’elle ne la gardera pas. Tania ne s’est pas suffisamment émancipée pour la coach.

Tania est éliminée par Jenifer.

David Té : Russian Roulette – Rihanna

David Té est le petit novice de la saison. Lors des auditions à l’aveugle, il montait pour la toute première fois sur scène. Jenifer attend de lui qu’il soit explosif ce soir pour enfin voir l’étendue de son potentiel. Il choisit de reprendre le titre de Rihanna, “Russian Roulette”.

Face aux coachs, David Té, le jeune chanteur de la gare Saint-Lazare, sort de sa zone de confort et va chercher au plus profond de lui toutes les ressources nécessaires pour qu’il poursuive l’aventure. Jenifer se dit “heureuse” pour son talent et salue sa prestation émouvante. Malheureusement pour lui, cela n’aura pas suffi pour le garder dans son équipe.

David Té est éliminé par Jenifer.

Shirley : Fire to the rain – Adèle

Shirley prend des risque ce soir en expérimentant des nouvelles notes. Elle souhaite prouver à sa coach qu’elle a eu raison de la séléctionner. Mais ce nouvel exercice s’annonce périlleux pour la jolie rousse qui n’a pas encore toutes les cartes en main pour faire la différence faute de confiance en elle.

Face aux coachs, Shirley donne de la voix et dévoile une confiance encore jamais vue sur le morceau d’Adèle, “Fire to the rain”. “Shirley, elle aime chanter, elle est authentique et naturelle. Evidemment que je vais te garder” annonce Jenifer séduite par la prestation de son talent.

Shirley est sauvée par Jenifer.

Marouen : Chandelier – Sia

Marouen choisit “Chandelier” de Sia, une petite déception pour Jenifer qui admet en avoir marre de cette chanson très populaire. Toutefois, lors des répétitions, la coach est complètement conquise par son talent au point d’en avoir déjà les larmes aux yeux. Marouen espère ainsi être le coup de coeur de la chanteuse.

Face aux coachs, Marouen surprend une nouvelle fois avec sa voix très féminine. En montant très haut dans les notes, le jeune talent étudiant en médecine offre une performance impressionnante qui scotche littéralement le jury. “Tu as une voix étrange” lui dit Mika et d’ajouter “c’est bien et c’est différent”. Mais est-ce suffisant pour convaincre sa coach Jenifer ? Elle prend le risque de le placer en zone rouge.

Marouen rejoint la zone rouge.

Anne-Sophie : Ring My Bell – Anita Ward

Gros challenge pour Anne-Sophie ce soir. La jeune fille doit montrer la show-girl qui sommeille en elle avec pour objectif de faire danser le public, les coachs et même les téléspectateurs. Pour cela, rien de mieux que la chanson “Ring my bell“, d’Anita Ward. Un morceau festif qui a tout pour mettre l’ambiance.

Face aux coachs, Anne-Sophie s’est montrée pétillante, toujours avec sa voix sifflée et enfantine. Mais pour Jenifer, l’orchestre a pris le dessus sur sa préstation. Pour la chanteuse, Anne-Sophie manque d’assurance et n’est pas assez “solide” pour la suite. Elle décide de ne pas la retenir. “J’ai aucun regret” déclare Anne-Sophie.

Anne-Sophie est éliminée par Jenifer.

Arezki : La Valse à mille temps – Jacques Brel

Arezki, il sait rapper, il sait chanter et il a un grand talent d’interprète. Autant de qualités qui peuvent faire de lui “The Voice”. Pour ce soir, le jeune homme part sur “La valse à mille temps” de Jacques Brel, un choix ambitieux au style qui va bien à l’artiste. Mais lors des répétitions, Arezki apparait mal à l’aise et a du mal à se caler sur la chanson. Pour autant, Jenifer a pleinement confiance en lui.

Face aux coachs, Arezki détonne une nouvelle fois. Avec son débit de parole impressionnant, il se démarque complètement. Tous les coachs sont unanimes, le jeune homme peut aller très loin dans la compétition. Il est même difficile pour eux de trouver quelque chose à redire. Sans grande surprise, Jenifer appuie donc sur le buzzer.

Arezki est sauvé par Jenifer.

Angie Robba : Forever Young – Alphaville

Pour l’épreuve des KO, la jeune Angie Robba choisit le risque. En reprenant le morceau “Forever young” d’Alphaville, elle décide de le détourner avec une partie en rap qu’elle a composé. Une première pour la jolie blonde qui veut chanter “comme si c’était la dernière fois”.

Face aux coachs, Angie Robba âgée de seulement 18 ans a démontré toute son audace. Elle a réussi à faire passer un moment agréable aux coachs, notamment grâce à son grain de voix singulier. Malheureusement, cela n’aura pas été assez convainquant pour aller plus loin dans l’aventure. Angie Robba repart tout de même avec les félicitations des professionnels.

Angie est éliminée par Jenifer.

Ismail : Les moulins de mon coeur – Michel Legrand

Ismail avait marqué les esprits lors des auditions à l’aveugle avec sa reprise d’un titre du groupe Muse. Lors des répétitions, Jenifer lui conseille de moins calculer sa prestation et souhaite retrouver la magie qu’il est capable d’offrir sur scène.

Face aux coachs, Ismail interprète donc “Les moulins de mon coeur” de Michel Legrand. Et c’est a capella qu’il débute sa performance, suscitant ainsi une forte émotion. Avec sa voix angélique et sa douceur, Ismail joue de sa sensibilité et de sa sincérité pour toucher les coachs en plein coeur. Tous sont subjugués par son interprétation, à commencer par Jenifer qui décide toutefois de s’accorder un temps de réflexion.

Ismail rejoint la zone rouge.

Haze : Born to be wild – Steppenwolf

Haze a choisi une chanson qui lui correspond tout à fait. Avec “Born to be wild”, Jenifer attend de lui qu’il se lâche encore plus et n’hésite pas à s’accaparer la scène pour faire son show, lui qui a une voix si particulière.

Face aux coachs, Haze explose d’énergie. Avec sa signature vocale et son empreinte bien à lui, il n’a pourtant pas réussi à convaincre Jenifer, laquelle lui repproche d’être resté dans sa zone de confort, le rock. Un style qui lui colle à la peau mais qui est insuffisant pour la compétition qui demande de se laisser emporter par plusieurs registres.

Haze est éliminé par Jenifer.

Makja : Dimanche soir – Grand Corps Malade

Durant les répétitions, Jenifer est très attendrie par la déclaration d’amour que Makja fait à sa femme à travers son interprétation de “Dimanche soir” de Grand Corps Malade. Mais le chanteur se montre trop prudent et ne se livre pas assez. Sa coach lui conseille alors de garder en tête celle pour qui il chante.

Face aux coachs, Makja provoque un flot de sentiments. Très émue, Jenifer a les larmes aux yeux et qualifie sa prestation de “magnifique”. Les autres coachs sont également ravis de ce morceau slamé qui leur a fait oublier l’original de Grand Corps Malade. Makja a réussi a embarquer tout le monde mais Jenifer ne voit pas comment l’aider à s’améliorer au sein de la compétition.

Makja est éliminé par Jenifer.

Zone rouge

Au final, Petru reste dans l’équipe de Jenifer. Julien Clerc hérite d’Anton et Marouen.

Résumé des équipes

Julien Clerc : Laureen, Shaun, Virginie (Lisa Angell), Ava Baya, Antso, Gilles San Juan, Camille Hardouin, Léonard, Clémentine, Lily Jung, Claire, Alex Adam, Laura, Valérie Daure, Théophile Renier, Loris, Pierre Danaë, Anto et Marouen (volés dans l’équipe de Jenifer)

Jenifer : Poupie, Sidoine, Arezki, Shirley, Léona Winter, Petru

Mika : Gjon’s Tears, Gage, Agathe, Louna, Mano, Clem Chouteau, Albi, Hi Levels, Hannah Featherstone, Whitney, Coco, Camille, Estelle, London Loko, Laure, Max Livio, Thomas, Ursula

Soprano : Clément, Mayeul, Vay, Maxime Cassady, Pearl, Geoffrey, Adrian Byron Burns, Godi, Valentin, Virginie, Scam Talk, Adrien, Clacky, Fanswa, Chloé, Tiphaine, Alex, Monstre