The Voice Kids 2020, la demi-finale : du “high level”, un gospel… les coachs impressionnés

0
91

Ce samedi 3 octobre 2020, TF1 a diffusé la demi-finale de The Voice Kids 2020. Les seize candidats ont donné du fil à retordre aux coachs Jenifer, Patrick Fiori, Soprano et Kendji Girac pour prendre cette difficile décision. Les règles sont simples, sur les quatre talents de chaque équipe, ils ne pouvaient en qualifier que deux pour la finale. Pour les convaincre, chacun a choisi un titre. Alors, qui a décroché sa place ?

À lire aussi

Si vous avez manqué l’émission, la suite de cet article est faite pour vous !

Résumé du samedi 3 octobre 2020.

ÉQUIPE DE JENIFER

LISSANDRO : ONE WAY OR ANOTHER – BLONDIE

C’est Lissandro qui ouvre le bal, un garçon de 10 ans qui aime le rock et qui s’est choisi un titre sur mesure pour cette demi-finale, à savoir One Way or Another, de Blondie. “Je chante rarement autre chose que du rock“, se justifie-t-il auprès de sa coach. C’est tout simplement époustouflant, la prestation qu’a livrée Lissandro sur scène, bluffant à la fois le public, mais aussi les coachs. “Il a choisi sa chanson, il a bossé sa chanson, quand je suis arrivée, tout était quasi en place, je pense que c’est complètement inné chez lui, il aime ça, et ça marche“, estime Jenifer. “C’est ça qu’il va falloir que tu fasses plus tard, chanteur, et que ça“, juge à son tour Patrick Fiori.

LOHI : S’IL SUFFISAIT D’AIMER – CÉLINE DION

Lohi (13 ans) est certainement le plus sensible de l’équipe de Jenifer. Il l’a prouvé au fil des étapes de son aventure The Voice, souhaitant toujours faire passer l’émotion et des messages avant tout. Ce n’est donc pas pour la demi-finale qu’il allait déroger à sa règle. Avec un titre ultraconnu de Céline Dion, S’il suffisait d’aimer, Lohi souhaite rendre un nouvel hommage à son grand-père disparu. “Même si on tient très fort à une personne, ce n’est pas pour ça qu’elle ne part pas“, constate-t-il avec lucidité en répétitions. Et s’il semble tout maîtriser, Jenifer attend de lui qu’il se libère davantage, qu’il prenne réellement plaisir à chanter. Le pari est réussi et Lohi a même le droit à une standing ovation. Tout le monde est unanime pour dire que sa performance a été parfaite. “D’une justesse absolue, avec la petite revisite aussi, il se l’est réapproprié, il fallait avoir ce culot-là avec cette grande chanson. C’était un choix extrêmement ambitieux qui lui a fait du bien, ça s’applaudit“, lâche Jenifer sous le charme.

SARA : I PUT A SPELL ON YOU – SCREAMIN’ JAY HAWKINS

Sara (12 ans) avait fait mouche lors de son audition à l’aveugle avec sa voix singulière et sa technique bien à elle. Et lors des battles, elle s’était encore une fois démarquée aux yeux de sa coach, qui la compare même à une diva soul. Jenifer est ravie, mais surprise par le choix de Sara de vouloir s’attaquer à ce tube mythique. Avec ce pari audacieux, ce sera quitte ou double pour elle. Mais qu’importe de prendre des risques pour la jolie jeune fille, qui dédie sa performance à sa mère, “parce que je l’aime et que je lui dis tous les jours“. La première répétition ne s’est pas très bien passée, Sara s’est perdue dans le tempo de la chanson. Mais une fois sur scène, elle est apparue complètement à l’aise. C’est même impressionnant, et elle épate tout le monde. “Ah là, c’est du high level“, lâche Soprano. “C’est spectaculaire, ce que tu réussis à faire“, surenchérit Jenifer.

LÉNA : LES CHOSES SIMPLES – JENIFER

Du haut de ses 7 ans et demi, Léna est le plus jeune talent de la compétition. Elle manque peut-être d’expérience par rapport à ses concurrents, mais, pour reprendre les mots de sa coach, “c’est le petit bijou qui fait du bien“. Pour faire honneur à Jenifer, son idole dans la vie de tous les jours, Léna a décidé de reprendre l’un de ses titres, Les Choses simples. “J’aime cette chanson parce que c’est une chanson d’amour et j’aime les chansons d’amour“, explique-t-elle. Son plus grand souci est sans doute sa concentration qui vacille un peu, ce qui l’empêche d’être juste. Mais comme on aurait pu se douter, Léna s’empare facilement de la scène et réussit encore à séduire Jenifer, avec sa voix fragile et douce. “C’est frais, ça fait du bien, c’est positif, c’est tout ce qu’on aime“, résume-t-elle.

Jenifer doit pourtant faire un choix entre Lissandro, Lohi, Sara et Léna. Mais avant, ses camarades coachs vont pouvoir lui donner leurs avis. Kendji Girac emmènerait avec lui en finale Lohi et Sara. Lohi reçoit également le soutien de Patrick Fiori, qui choisit en revanche du côté des filles la petite Léna. Enfin Soprano a craqué lui aussi pour Sara et Lohi.

C’est bel et bien Jenifer qui aura le dernier mot. Elle choisit donc Sara et Lissandro. Ils sont qualifiés pour la demi-finale.

ÉQUIPE DE PATRICK FIORI

ALICE : CONGA – GLORIA ESTEFAN

C’est Alice (12 ans) qui a été désignée pour entamer ces demi-finales dans l’équipe de Patrick Fiori. Elle a choisi l’audace pour tenter d’impressionner son coach en interprétant une chanson “très très très rapide“. “C’est latino, ça bouge, c’est obligé, c’est moi“, glisse-t-elle en coulisses. Même Patrick Fiori le reconnaît, il n’y serait jamais allé. Pour ce qui est de la chanson, donc, il a peu de conseils à donner, en revanche pour la performance scénique, Alice a encore certaines choses à revoir. Qu’il s’agisse de bien porter son micro ou de la manière de se déplacer sur scène. Alice est assurément une graine de star et, avec sa prestation, elle met le feu comme l’espérait Patrick Fiori. “Je suis fier de toi“, lui répète-t-il à plusieurs reprises. Et de prédire : “Elle ira loin !

RÉBECCA : YOU RAISE ME UP – JOSH GROBAN

Avec son fidèle violon et sa sensibilité désarmante, Rebecca (9 ans) a repris un titre très classique-opéra. Très impressionnant pour une petite fille de son âge. Rebecca sait d’autant plus que, jouer du violon, lui ajoute une pression supplémentaire. Elle offre malgré tout un grand moment de grâce sur scène. “Tu chantes une chanson comme ça, avec une voix exceptionnelle, avec des émotions, tu nous as mis les frissons. Est-ce que tu es consciente que tu nous as fait un truc de malade ? C’était beau, c’était pur… C’était magnifique“, estime Soprano complètement charmé. Patrick Fiori est naturellement lui aussi subjugué.

SAMVEL : JE M’VOYAIS DÉJÀ – CHARLES AZNAVOUR

Samvel (12 ans), “a réussi à ramener l’Arménie à The Voice Kids”. Patrick Fiori ne pouvait donc pas passer à côté de son audition à l’aveugle. Pour ce qui est de la battle, le garçon s’est retrouvé quelque peu en difficulté, par la chanson, mais aussi avec le groupe dans lequel il s’est trouvé, à savoir Julien et les six membres de Musical Kids. “Mais il s’en est sorti !” rappelle son coach. Pour être sûr cette fois de ne pas passer inaperçu et d’assurer sa place en finale, Samvel ne rigole plus, il a choisi un tube du monstre de la musique Charles Aznavour. Il s’agit d’un nouveau clin d’oeil à ses origines, lui qui a quitté l’Arménie à l’âge de 6 ans. Cette chanson : c’est sa vie, son histoire. Mais Samvel ne peut pas compter que sur sa voix, sa présence scénique va elle aussi être scrutée, c’est pourquoi il a besoin de se décharger de sa timidité. S’ensuit alors un petit cours improvisé pour mieux apprendre à bouger. Les conseils de Patrick Fiori lui auront bien servi puisque sur scène, c’est un Samvel méconnaissable qui débarque. Beaucoup plus sûr de lui et prêt à jouer avec le public.

EMA : MEMORY – BARBRA STREISAND

Ema est certainement le petit coup de coeur de la saison pour Patrick Fiori. “Sa voix me fait décoller“, confie-t-il en coulisses. À seulement 11 ans, elle a une voix très impressionnante. De quoi faire lui valoir le surnom de “mini Barbra Streisand”. Pour faire plaisir à son coach, fan de l’artiste, elle a décidé d’interpréter un de ses tubes. C’est une grande chanson qui sort complètement de son registre, d’où quelques difficultés, notamment de respiration. Elle essaye vraiment d’impressionner Patrick Fiori avec ce coup de poker. Pari réussi. “Tu as des notes magiques, des notes qui vont dans le coeur et qui nous bousculent à chaque fois. Je suis d’une fierté dans mon petit siège, c’est un honneur que tu me fais d’être là ce soir.

Il est maintenant temps pour Patrick Fiori de prendre sa décision. Mais avant, il prend la température auprès de ses camarades. Soprano l’avait dit, il a été bouleversé par Rebecca et donc il lui offrirait une place en demi-finale. Même chose pour Jenifer, qui a un gros “crush” pour la fillette. Et encore même chose pour Kendji Girac, lui aussi séduit par Rebecca ainsi que par Alice.

Patrick Fiori décide d’emmener en finale Ema et Rebecca.

ÉQUIPE DE KENDJI GIRAC

NAOMI : I’LL NEVER LOVE AGAIN – LADY GAGA

Naomi est la première de son groupe à se lancer. À seulement 11 ans, elle avait réussi à intégrer la compétition en proposant son interprétation de Bohemian Rhapsody de Queen. Rien que ça. Son talent s’était confirmé lors des battles par la suite. La jeune fille est toujours décidée à impressionner en s’attaquant cette fois à la chanson I’ll Never Love Again de Lady Gaga. Une chanson qu’elle adore depuis qu’elle a vu le film A Star Is Born. Émotion garantie. Naomi doit simplement faire attention à son interprétation. Elle aura bien écouté les conseils de son coach car sa performance à été saluée à l’unanimité. La fillette a littéralement scotché les coachs à leurs sièges. “À 11 ans, c’est incroyable de chanter comme ça“, ont-ils tous dit.

JODY : OH HAPPY DAY – SISTER ACT

Jody, c’est la petite boule d’énergie de la saison, avec son côté diva. À 13 ans, il est déjà très à l’aise avec lui-même et, surtout, il sait toujours ce qu’il veut. Jody décide de frapper un grand coup pour cette demi-finale en reprenant le tube culte du film Sister Act, Oh Happy Day. Cette chanson lui colle à la peau car elle représente tout ce qu’il est : du bonheur, de la joie… que du positif. Cerise sur le gâteau, il l’interprète sur scène avec un véritable gospel. Sa prestation a été, sans grande surprise, très appréciée. “Il met le feu et il emporte tout le monde avec lui, c’est sa force, tu es un garçon très généreux“, le félicite Kendji Girac.

CHIARA : LA MAMMA – CHARLES AZNAVOUR

Chiara (15 ans), c’est la douceur pure et le coup de coeur de Kendji Girac depuis le début de l’aventure. Elle choisit de prendre un risque en chantant en français pour la première fois. Et elle le sait, elle sort de sa zone de confort pour dévoiler une autre facette d’elle-même et ainsi espérer décrocher sa place en finale. Sa voix de cristal fait toujours autant effet et elle a réussi à se réapproprier la chanson de Charles Aznavour. “Tu l’as fait à ta façon et c’est ça qui est magnifique“, lui reconnaît-on. Forcément, cela rappelle à Patrick Fiori et Kendji Girac, qui ont eu la chance de le côtoyer, des souvenirs partagés avec le chanteur décédé.

ABDELLAH : LETTRE À FRANCE – MICHEL POLNAREFF

Abdellah, 15 ans, se lance lui aussi un gros défi : chanter une titre compliqué, celui de Michel Polnareff, Lettre à France. Il apporte sa petite touche en intégrant à sa version l’univers oriental, si cher à son coeur. Abdellah est toutefois quelque peu inquiet car il a mué. Les notes aiguës sont donc difficiles à atteindre pour lui. Mais une fois sur scène, c’est tel un chanteur professionnel qu’il fait l’unanimité et obtient même une standing ovation.

Il est temps de choisir deux talents pour la grande finale. Jenifer emmènerait Naomi et pose un joker pour ne pas avoir à départager les trois autres. Naomi s’attire les faveurs de Soprano également, qui a d’un autre côté craqué pour Abdellah. Quant à Patrick Fiori, il a été séduit par Abdellah et Chiara. Kendji Girac décide d’offrir à Naomi et Abdellah leur ticket pour la finale.

ÉQUIPE DE SOPRANO

RANIA : S.O.S D’UN TERRIEN EN DÉTRESSE – DANIEL BALAVOINE

Rania, 10 ans, s’attaque à une chanson très belle mais périlleuse car très technique. Elle doit donc faire attention à rester juste. Mais la jeune fille n’est pas venue là pour blaguer et elle a fini de le prouver ce samedi. Soprano est sans voix après sa prestation, véritablement réussie. “Elle fait des notes que j’ai entendues chez Mariah Carey“, parvient-il tout de même à articuler. Et d’ajouter, bluffé : “C’est incroyable, autant de maturité à 10 ans“.

ENZO : LOSE YOURSELF – EMINEM

Le petit rappeur Enzo de 10 ans est toujours plein de pep et d’énergie. Il décide de faire honneur à son idole, le monstre du rap, Eminem. La difficulté pour le petit garçon est de gérer sa respiration et surtout le rythme effréné de la chanson. Sur scène, il a mis le feu, bougeant partout et apportant quelques notes chantées avec sa voix cassée, rauque. “Tu as tout donné, bravo !“, le félicite Soprano.

ZOÉ : JE SAIS PAS – CÉLINE DION

Zoé (9 ans) veut faire passer un message à sa famille à travers la chanson de Céline Dion qu’elle compte interpréter. Dès les répétitions, Soprano est fier de son talent et il n’espère qu’une chose : qu’elle fasse de même le jour J. Le challenge est relevé, Zoé a fait mouche lors de sa prestation. Très heureux pour elle, Soprano s’empresse de la rejoindre sur scène après coup. “C’était trop bien“, lui dit-il. “Elle a un truc magique dans son interprétation qui fait qu’elle est à part à chaque fois. Il y a son charisme, sa voix un peu cassée, son sourire craquant. T’es obligé de craquer à chaque fois que tu la vois“, estime-t-il.

TIMÉO : TOUTES LES MACHINES ONT UN COEUR – MAËLLE

Timéo (12 ans) tente le tout pour le tout en cette demi-finale. Il veut dévoiler une autre facette de sa personnalité et la chanson de Maëlle, version reprise de Calogéro, est pour lui la meilleure des idées. Il s’agit en plus, d’une chanson avec laquelle il a déjà fait le buzz dans le passé en postant la vidéo sur YouTube. Timéo est assurément le talent de l’équipe de Soprano qui a le plus de technique. Mais cette fois, la technique ne devra pas primer. Ce sont davantage le poids des mots et l’émotion qu’il est intéressant de mettre en avant. “Il est arrivé, il a montré sa puissance vocale, c’était niquel“, juge Soprano.

Le choix s’annonce donc cornélien pour le coach qui doit maintenant départager ses poulains. Mais avant, ses camarades vont l’aider en donnant leur avis. Jenifer opterait pour Rania et Enzo. Ce dernier obtient également le vote de Kendji Girac, qui a aussi craqué pour Zoé. Enfin, Patrick Fiori emmènerait avec lui Timéo et Enzo. Soprano doit désormais se prononcer et il permet à Rania et Enzo d’aller en finale.

RÉSUMÉ DES ÉQUIPES POUR LA FINALE

Jenifer : Sara et Lissandro

Patrick Fiori : Rébecca et Ema

Kendji Girac : Naomi et Abdellah

Soprano : Enzo et Rania