The Voice – Lilian Renaud amer : déception, burn out… L’ex-gagnant se confie

0
157

Heureux tout de même d’avoir gagné l’émission car celle-ci lui promettait une carrière dans la musique, l’ex-protégé de Zazie a déchanté en découvrant l’envers du décor. Il explique : “Tu rentres dans une maison de disques avec… énormément de gens. On te présente toutes les branches de métier. Cette personne va te faire ça, cette personne va te faire ça ! On me présente un attaché de presse, je ne sais pas ce que c’est qu’un attaché de presse.” Et ce qui l’a vraiment gêné est de ne pas avoir pu choisir son premier single. C’est la maison de disques qui lui a imposé le titre Promis, juré. Et Lilian Renaud ne l’aimait pas.

J’écris de la musique, je compose. Je suis guitariste, je fais du piano. Et puis là, on me donne une chanson qui s’appelle Promis, juré. Déjà, le titre je ne l’aime pas. Ça ne me ressemble pas. Je me souviens de la réaction de mon plus grand frère, la première fois qu’il entend cette chanson. Il me dit : ‘Ça ne marchera pas, Lilian. Ce n’est pas toi !’ Je lui dis : ‘Oui, je sais ! Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?‘”, poursuit-il.

Le single en question a été vendu à moins de 2 000 exemplaires, mais l’album a tout de même été disque de platine.