Tir mortel d’Alec Baldwin : une photo prise juste avant le drame dévoilée, Halyna Hutchins présente

0
20

Plus tôt dans la semaine, Serge Svetnoy a écrit un texte en hommage à Haylna Hutchins. Il se tenait tout près d’elle lorsqu’elle a reçu une balle. Collègues de longue date, ils étaient très amis. “Oui, j’étais près d’elle lors de la fusillade qui a pris sa vie et qui a blessé Joel Souza [le réalisateur qui était juste derrière elle, NDLR]. Je la tenais dans mes bras lorsqu’elle est morte (…) Tout ceci est dû à de la négligence et à un manque de professionnalisme de la personne qui était supposée vérifier cette arme”, a-t-il déploré.

Pour l’heure, aucun communiqué officiel des forces de l’ordre n’est paru. Les autorités du Nouveau-Mexique enquêtent actuellement sur les raisons qui ont mené à la mort de Haylna Hutchins. D’après les premiers éléments révélés dans les médias américains, Alec Baldwin s’entraînait à dégainer son arme lorsque le pistolet s’est accidentellement déchargé, touchant la directrice de la photographe et blessant au passage Joel Souza, qui a passé une nuit à l’hôpital.

On sait également que l’assistant du réalisateur David Halls a attrapé un pistolet se situant dans un chariot préparé par l’armurier, avant de le tendre à Alec Baldwin. L’assistant aurait ensuite crié “Cold Gun !”, une phrase indiquant que l’arme n’était pas chargée et pouvait être utilisée. Son éventuelle responsabilité, ainsi que celle de la (très) jeune armurière de 24 ans, peu expérimentée, sont examinées de près par les autorités.