Tom Hanks, le crâne rasé : il a été le “cobaye” des stars pour le coronavirus

0
149

C’est depuis sa cuisine, à Los Angeles, que l’acteur Tom Hanks a présenté l’émission satirique Saturday Night Live, le samedi 11 avril 2020 – cela faisait cinq semaines que le show n’était plus diffusé -, et il n’a pas manqué de multiplier les blagues autour du coronavirus. Atteint par la maladie en mars, il est désormais guéri.

À lire aussi

C’est un Tom Hanks le crâne rasé, en costume depuis son domicile, qui a donc ouvert l’émission avec comme de coutume un monologue humoristique. Le héros de Forrest Gump, Seul au monde ou encore Philadelphia a toutefois rassuré d’entrée de jeu les téléspectateurs : sa nouvelle coupe était due au tournage de son prochain film ! L’acteur, qui était tombé malade en Australie en mars dernier tout comme sa femme Rita Wilson, doit jouer dans le prochain film Baz Luhrmann, un biopic autour d’Elvis Presley. “Ça fait gagner du temps sous la douche, vous devriez sans doute essayer vous aussi (…) Et puis c’est la première fois que je porte autre chose qu’un jogging depuis le 11 mars“, a-t-il plaisanté.

Tom Hanks, qui a été la première star de portée internationale à se déclarer atteinte par le coronavirus, a poursuivi son speech avec humour. “J’ai donc été le cobaye des célébrités avec le coronavirus. Dès que j’ai été testé positif, je n’ai jamais eu autant l’impression d’être le papa de l’Amérique. Personne ne veut rester près de moi très longtemps. Et je mets tout le monde mal à l’aise !“, a-t-il ajouté. L’acteur oscarisé a aussi salué les services de santé australiens. “Ils sont fantastiques, mais ils utilisent les Celsius plutôt que les Fahrenheit quand ils prennent la température, alors ils venaient et me disaient que j’avais 36, ce que je pensais être terrible. Alors qu’au final, 36, c’est bien, mais 38, c’est mauvais. C’est un peu comme Hollywood traite les femmes“, a-t-il ajouté. En grande forme, l’acteur a prouvé que son confinement se passait à merveille !