Tony Carreira : 1 an après la mort de sa fille Sara, des mises en examen prononcées !

0
19

Où en est l’enquête autour de la mort de Sara Carreira, décédée en décembre 2020 ? Selon les informations de Novagente.pt, la justice a rendu son acte d’accusation le 6 décembre 2021. Pas moins de quatre personnes ont été mises en examen dont Ivo Lucas, le petit-ami de la défunte jeune femme, fille du chanteur Tony Carreira.

Le 5 décembre 2020, Sara Carriera a trouvé la mort dans un accident de voiture survenu sur l’autoroute A1, entre Santarém et Cartaxo, aux alentours de 19h. Le ministère public, après une longue enquête plusieurs fois retardée et dont les conclusions avaient été repoussées pour faire de plus amples analyses en laboratoire, a finalement mis en examen quatre personnes : Ivo Lucas, Cristina Branco, Paulo Neves et Tiago Pacheco. Le petit-ami de la défunte est notamment accusé d’homicide par négligence (homicide involontaire en droit français). La justice lui reproche également deux infractions au code de la route. Il risque trois ans de prison.

La chanteuse de fado, Cristina Branco, dont le véhicule était également impliqué dans l’incident a écopé des mêmes accusations ; elle n’aurait pas installé de plot ou de panneau de sécurité sur la route alors qu’elle avait quitté sa voiture après une collision avec le véhicule devant elle, augmentant le danger pour les voitures qui arrivaient. Quant à Paulo Neves, la justice lui reproche trois infractions au code de la route – de trois degrés différents – alors que Tiago Pacheco est lui accusé de deux infractions.

Pour rappel, il est reproché à Ivo Lucas – alors au volant d’un Range Rover – d’avoir roulé en excès de vitesse à environ 140 km/h, par des conditions météos difficiles puisqu’il pleuvait et qu’il faisait nuit noire. Le véhicule du jeune homme, dans lequel se trouvait Sara Carreira, a alors percuté la Volvo de Cristina Branco, laquelle avait déjà elle-même percuté la voiture de Paulo Neves, lequel roulait à l’inverse trop lentement, aux alentours de 30km/h. Le site de Atelevisao.com avait précédemment expliqué que celui-ci avait un taux d’alcoolémie de 1,35 g/l soit plus du double de la quantité autorisée dans la loi. Enfin, le dernier mis en examen, Tiago Pacheco, est lui accusé de ne pas avoir ralenti alors qu’il avait constaté l’accident en cours.

Sara Carreira a été enterrée dans la discrétion le 8 décembre 2020 lors d’une cérémonie à la Basilique d’Estrela de Lisbonne avant de reposer au cimetière de Prazeres.

Le jugement de l’affaire est toujours en cours.