Top Chef 2020 : Gratien, Martin et Adrien en danger, des anciens de retour

0
438

La compétition continue après l’élimination de Nastasia Lyard, dans Top Chef 2020. Ce mercredi 8 avril, M6 a diffusé un nouvel épisode. Les sept candidats encore en compétition ont une fois de plus tout donné pour séduire Philippe Etchebest, Paul Pairet, Michel Sarran et Hélène Darroze. Résumé de la soirée !

À lire aussi

Du pigeon au menu

Pour la première épreuve, les candidats ont eu la chance de cuisiner pour un grand chef : Jacques Maximin. Ce meilleur ouvrier de France depuis quarante ans a été le premier à utiliser un cercle pour créer des dressages graphiques et esthétiques. Vous l’aurez donc compris, le dressage était un élément important aujourd’hui. Après avoir travaillé main dans la main en brigade, les participants sont redevenus adversaires quelques minutes avant la fin du chrono. À partir des mêmes éléments cuisinés, chacun devait à ce moment-là faire son propre dressage. Pour chaque brigade, le chef Maximin n’a dégusté que le dressage le plus convaincant. Le thème ? Le pigeon.

Brigade Hélène Darroze

Comme à leur habitude, David et Mallory étaient très bien organisés. Ils ont réalisé une ballottine de pigeon rossini, une cuisse farcie aux abats, du jus de pigeon, de la sauce lie de vin, des salsifis et des poires. “C’est une combinaison qui marche à 100%“, a confié leur chef de brigade. Elle était en revanche inquiète concernant le dressage, car ils auraient la même pour la ballottine. Mallory a mis le pigeon au centre de l’assiette puis ses garnitures autour au moment du dressage. Son adversaire lui a versé une tâche de sauce au milieu, puis il a mis ses aliments dessus. Un dressage moderne et artistique.

Brigade Philippe Etchebest

Gratien et Martin ont voulu surprendre en partant sur un pigeon à l’orientale. Ils ont donc réalisé un suprême de pigeon aux épices, un taboulé de boulgour avec de l’échalote, un condiment dattes-citron et du jus de pigeon. Philippe Etchebest leur a demandé d’avoir une technique irréprochable. Le gagnant d’objectif Top Chef a pris une assiette marron, a coupé le haut de la cuisse pour le mettre dans le jus et le paner avec de la cacahuète pour faire penser à une sucette. Il a ensuite laissé le suprême entier, a réalisé une boule avec le foie, a mis le boulgour dans une échalote, puis une boule de condiment dattes-citron. Martin a quant à lui pris une assiette blanche standard et un fait un dressage classique. Il a cerclé son boulgour, a posé son filet de pigeon dessus, la cuisse à côté et quelques points de purée de dattes-citron.

Brigade Paul Pairet

À la suite d’un tirage au sort, Adrien et Mory ont été associés à Diego, le seul candidat de Michel Sarran. Ils ont préparé un pigeon rôti, une sauce yassa, un condiment citron brûlé et confit, des oignons confits, de la farce au foie et des pickles. Pour le dressage, Mory est parti sur quelque chose de “minutieux avec plein de petites choses“. Il a notamment farci des coques d’oignons confits avec de la farce au foie ou des petits points de sauce yassa. Adrien a mis le pigeon au centre, puis le reste autour. Enfin, Diego a fait quelque chose de “crazy“. Il a fait une tâche de sauce, y a déposé son pigeon et les accompagnements.

Place à la délibération. Du côté d’Hélène Darroze, le chef Maximin a préféré déguster le plat de Mallory. Dans la brigade de Philippe Etchebest, il a dégusté celle de Martin et enfin celle de Diego dans la dernière équipe. Après dégustation, c’est Diego qui a été qualifié pour la semaine prochaine.

Duels de pâtes

Pour la deuxième épreuve, les candidats se sont rendus à Versailles pour rencontrer les chefs Alan Taudon et Simone Zanoni. Leur défi ? Faire un plat gastronomique à base de pâtes, leur spécialité. Mais, leurs univers étant opposés, il a été difficile de les mettre d’accord. Les participants s’affrontaient en duel.

Mory VS Martin

Ils devaient préparer une recette de pâtes aux champignons. Mory a concocté une gelée de champignon farcie aux pâtes et champignons, un bouillon de champignons et des pickles de champignons. Martin a misé sur une gelée de champignons farcie d’une duxelles de champignons, une émulsion d’herbes et une poêlée de champignons.

Les chefs ont choisi le plat de Martin.

Mallory VS Gratien

Les pâtes quatre fromages était leur thème. Gratien a choisi de préparer des triangles de pâtes soufflées, de la chantilly quatre fromages, une brunoise céleri-poire, du vinaigre balsamique et une écume de croûtes de fromage. Mallory a réalisé des tortellini, de la farce abondance-Sainte-Maure-de-Touraine, un siphon fourme d’Ambert et une sauce au chèvre. Une recette un peu trop ambitieuse, car elle prenait beaucoup de temps. Mais cela a payé.

Les chefs ont choisi le plat de Mallory.

David VS Adrien

Les deux candidats devaient préparer des pâtes ricotta-épinards. David a préparé une spécialité toscane : des gnudis (des raviolis sans pâtes réalisés à base d’épinards et ricotta). Il a cuisiné des gnudis ricotta-épinards, des feuilles d’épinards et un consommé de tomate mentholé. Adrien a préparé un raviolo ricotta-épinards, oeuf et beurre meunière.

Les chefs ont choisi le plat de David.

Des anciens de retour en dernière chance

Gratien, Martin et Adrien étaient en dernière chance. Et cette semaine, grosse surprise. Justine, Nastasia et Jean-Philippe ont fait leur retour pour les affronter dans l’espoir de réintégrer le concours. La suite, au prochain épisode.