Top Chef : L’identité de l’unique personne à déguster les plats du perdant révélée

0
29

Parmi les quinze candidats de la treizième saison de M6, six ont déjà été éliminés. En effet, Elliott Van de Velde, Renaud Ramamourty, Tania Cadeddu, Logan Depuydt, Elis Bond et Ambroise Voreux ont été contraints de quitter le célèbre concours culinaire. Les jeunes chefs encore en lice s’affrontent ce mercredi 30 mars 2022 dans La Guerre des restos, épreuve mythique du programme. C’est l’occasion pour Stéphane Rotenberg de faire quelques confidences sur Top Chef auprès de nos confrères de TV Mag.

Animer une telle émission engendre des avantages mais également quelques inconvénients. Comme ces kilos pris après chaque tournage en raison des assiettes toujours plus appétissantes proposées par les candidats. Stéphane Rotenberg ne s’en prive pas ! “J’ai la chance de pouvoir goûter tous les plats dans Top Chef sauf quand Paul Pairet termine l’intégralité des assiettes, s’amuse-t-il. Je le fais par goût mais aussi par curiosité. Cela me permet de discuter avec les chefs.” C’est ainsi que l’animateur de M6, également aux commandes de Pékin Express, apprend des critiques des jurés Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Paul Pairet et Glenn Viel, arrivé cette saison pour remplacer Michel Sarran.

Toutefois, il y a bien des épreuves où Stéphane Rotenberg reste sur sa faim. En effet, il n’est pas autorisé à goûter toutes les assiettes. “Il n’y a que lors de la finale et de la guerre des restos que je ne mange rien“, indique-t-il. Et de faire des précisions : “Enfin, si. Lors de cette dernière épreuve, je suis le seul à déguster les plats de celui qui n’ouvre pas !” Les préparations des candidats perdants ne sont donc pas jetées, elles finissent… dans le ventre de l’animateur star. Nul doute qu’il se régale ! Et après le tournage, il garde de très bons rapports avec les candidats venus tenter leur chance dans Top Chef. “Je reste en contact avec les anciens candidats. Lorsqu’on se voit, le lien se recrée immédiatement parce qu’on a partagé un moment fort de leur vie“, confie-t-il. Rien de tel qu’un bon repas pour tisser des liens !