Top Chef : Qui est François-Régis Gaudry, l’inimitable critique gastronomique ?

0
457

L’étau se resserre dans Top Chef. Après l’élimination de Jean-Philippe la semaine passée, les candidats encore en lice passent à l’étape supérieure de la compétition de M6 avec la guerre des restos. Une épreuve mythique qui pourra les qualifier pour la suite de l’aventure ou, au contraire, les mettre en danger. Trois binômes seront formés et auront 48h pour imaginer leur propre restaurant, de son identité à son menu. Seule une personne décidera de leur sort : le très en verve critique gastronomique François-Régis Gaudry. En effet, il aura l’opportunité de qualifier d’office une des brigades, laissant ainsi les deux autres tenter le tout pour le tout en dernière chance.

À lire aussi

Mais qui est François-Régis Gaudry, pour bénéficier d’un tel pouvoir ? Son nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant, il l’est l’un des chouchous des plus gourmands. La raison ? Ses bonnes adresses et ses coups de coeur pour certains chefs qui en font saliver plus d’un. Après avoir suivi des études politiques, le très télégénique critique a opéré un tournant à 180° à l’âge de 24 ans, en contribuant au Guide Fooding. Véritable passionné de bons petits plats, François-Régis Gaudry se dirige ensuite vers la radio, passant par Europe 1 et France Inter, pour y animer des chroniques sur la gastronomie. Son émission On va déguster va rencontrer un tel succès qu’elle va par la suite être déclinée pour la télévision avec Très Très Bon, diffusé sur Paris Première à partir de septembre 2007 – un rendez-vous incontournable pour les gourmets à l’affût de tables en vue. En outre, un livre de cuisine illustré va découler de ces expériences en 2015, intitulé également On va déguster, regroupant des recettes et autres références décalées autour de la cuisine.

François-Régis Gaudry n’en est pas à son premier rôle de juré dans une émission de “cuisine-réalité”, comme il aime à les surnommer, puisqu’en 2018, il apparaissait dans le concours culinaire américain The Final Table, lors d’un épisode consacré à la France. Dans Top Chef, le journaliste critique ne laissera rien passer, du concept à la décoration, en passant par le menu mais aussi la géolocalisation du restaurant. “Il faut qu’on sente la volonté de s’affranchir. De sortir du troupeau. Il faut aussi qu’il y ait une mélodie culinaire un peu dissonante dans l’assiette. Un restaurant où le chef a un style, une signature. C’est super rare à vrai dire. Et dans ceux que je vois à Paris, cela doit arriver une fois sur dix“, estimait-il pour le guide Gault&Millau. Ça promet ! A noter que “monsieur Gaudry”, comme ne manquent pas de l’appeler nombre de candidats intimidés, met aussi en scène pour M6 des duels entre anciens candidats de Top Chef chargés de réaliser des recettes de haut vol mettant à l’honneur des produits d’exception apportés par des producteurs.