Top Chef, un ex-candidat touché par le coronavirus : sa “décision difficile”

0
78

Depuis le début de l’année, le coronavirus bouscule le quotidien de personnes du monde entier. Les restaurateurs notamment sont très touchés car durant la période du confinement et jusque début juin, ils ont été contraints de fermer leurs établissements. Si depuis, les restaurants qui ont survécu à la crise ont pu rouvrir, cela n’est pas simple pour autant pour tous les chefs. L’un deux, qui a participé à la saison 9 de Top chef, en 2018, vient d’annoncer une mauvaise nouvelle.

À lire aussi

Le finaliste Victor Mercier n’a jamais fait dans la langue de bois. Il a donc souhaité être honnête avec ses clients qui viennent dans son établissement Fief, ouvert depuis près d’un an. “J’ai toujours été très transparent et j’aime rester droit dans mes bottes, sans vous mentir. Les cas contact se multiplient autour de l’équipe de Fief, notamment depuis ce week-end. Si nous sommes actuellement sans aucun symptômes, je suis inquiet et mes collaborateurs également. Nous avons toujours tout fait pour assurer votre sécurité en tant que clients, il est de mon devoir maintenant d’assurer la sécurité de mon équipe”, a tout d’abord écrit le jeune homme de 30 ans sur Instagram, ce lundi 5 octobre 2020.

Une décision difficile pour Victor Mercier

Victor Mercier a ensuite annoncé qu’il avait dû prendre une “décision difficile“, celle de “fermer l’établissement pour une semaine au moins” afin que toute l’équipe se fasse tester. “À cela j’ajoute le nouveau protocole sanitaire qui va bouleverser le fonctionnement de Fief et que nous allons devoir adapter au lieu. Il va y avoir du changement fort probablement dans les prochaines semaines au restaurant. Je vous remercie par avance pour votre soutien, votre bienveillance et je vous dis à très bientôt, dans votre Fief (on vous tiendra vite au courant !). Au passage, rester ouvert pour rester ouvert alors que cette situation nous dépasse totalement… c’est ça qui nous mènera à notre perte (petit message amer pour mes confrères restaurateurs)“, a-t-il conclu.

Aujourd’hui, de nouvelles mesures ont en effet été annoncée car Paris et la petite couronne sont en alerte maximale. A partir de mardi 6 octobre, les restaurateurs devront installer du gel hydroalcoolique à chaque table. Un mètre de distance entre les chaises des différents groupes de convives devra être respecté et les clients ne pourront plus enlever leur masque que pour déguster leurs plats. En attendant leurs mets, ils devront garder leur masque. Les tables sont désormais limitées à 6 personnes et non plus 10 et le paiement à table est à privilégier. Enfin, les clients devront laisser leur nom, leur numéro de téléphone et éventuellement leur mail afin d’être prévenus en cas de détection d’un cas de Covid-19 chez un consommateur venu dans l’établissement ou dans l’équipe de l’établissement.