Tori Spelling fait faux bond à la justice, un mandat d’arrêt émis contre elle

0
176

Tori Spelling bientôt en prison ? L’actrice devait se présenter devant la justice, à Los Angeles, le 29 mars 2019, pour être entendue dans l’affaire qui l’oppose à la banque City National, à qui elle doit plusieurs milliers de dollars. Mais celle-ci a fait faux bond.

À lire aussi

Comme le rapporte E! News, Tori Spelling est désormais sous le coup d’un mandat d’arrêt après avoir raté l’audience à laquelle elle devait prendre part. Une caution d’un montant de 5 000 dollars a été prévue en cas d’arrestation, si la star souhaite pouvoir rentrer chez elle dans l’attente de son procès, repoussé. Lundi 1er avril, Tori Spelling révélait à ses 1,3 million d’abonnés sur Instagram qu’elle était en tournage en Israël avec sa grande amie et ex-collègue de Beverly Hills 90210, Jennie Garth, pour les besoins d’une campagne publicitaire pour la marque de vêtements pour enfants, Castro.

Tori Spelling et son mari Dean McDermott sont poursuivis par la City National Bank depuis 2016. L’entreprise reproche au couple le non-paiement d’un emprunt de 400 000 dollars, contracté sur plusieurs années. L’actrice, qui n’a hérité que d’une micro part de la fortune colossale de son regretté papa le producteur Aaron Spelling, et son mari n’ont remboursé qu’une partie du prêt. Aujourd’hui, le couple doit la somme de 260 000 dollars, qui comprend notamment les intérêts, les pénalités de retard et les frais de justice de la banque.

Cela fait maintenant des années que Tori Spelling, qui a le plus grand mal à remettre sa carrière sur des rails solides malgré quelques projets, accumule les problèmes financiers. L’actrice, mère de cinq enfants, a notamment été visée par le fisc américain et s’est honteusement fait afficher comme délinquante ! La star pourrait toutefois se refaire une santé financière car avec ses anciens collègue de série, elle devrait prochainement revenir dans une nouvelle version de Beverly Hills 90210.

Thomas Montet