Triche dans Koh-Lanta : Claude privé de ses gains, une décision “illégale et discriminatoire” ?

0
81

Cette édition de ont fait perdre à Claude Dartois sa première victoire en quatre participations. Le charmant brun de 42 ans aurait, comme d’autres de ses camarades, enfreint le règlement, et n’a donc pas reçu ses 100 000 euros. Mais est-ce légal ?

Au terme de la soirée du 14 décembre dernier, aucun dépouillement n’a été fait et donc, le gagnant n’a pas été sacré. “Récemment, nous avons eu connaissance de manquements au code d’honneur qui figure dans le règlement du jeu Koh-Lanta, et cela plusieurs mois après les votes du jury final. Nous avons donc enquêté et nous avons découvert qu’en effet, un petit groupe d’aventuriers n’avait pas respecté ce code d’honneur“, a notamment déclaré le présentateur de 54 ans Denis Brogniart. Les 100 000 euros promis au vainqueur seront donc reversés à l’association pour Bertrand-Kamal, dédiée à la recherche du pancréas et créé après la mort de l’aventurier de Koh-Lanta, Les 4 Terres en septembre 2020.

Une décision illégale ?

Et ce vainqueur, c’était Claude Dartois qui n’a pas bronché quant à la décision de la production. Mais, comme le dévoile l’avocat Jérémie Assous, interrogé par Le Parisien, priver l’aventurier de ses gains est “illégal et discriminatoire“. “Il pourrait très bien s’opposer à cette sanction aux prud’hommes et au pénal. On ne peut pas faire travailler un salarié 24 heures sur 24 ni le priver de nourriture en dehors des heures de travail, quel que soit le consentement des candidats. C’est interdit d’organiser de telles conditions de travail“, a précisé le spécialiste des contrats de travail de ce type de programmes. Mais la production dit n’avoir rien à se reprocher. Elle assume “pleinement cette décision qui est parfaitement légale et conforme aux valeurs et au code d’honneur de Koh-Lanta“. Selon ce code, les candidats n’ont pas le droit de tenir des propos racistes ou sexistes et doivent rester loyale. Dans le cas contraire, ALP se réserve le droit d’éliminer temporairement ou définitivement la personne en question ou de la priver de ses gains. La sanction est donc tombée.

Claude Dartois aurait été impliqué dans l’affaire de triche concernant Teheiura. Ce dernier a été exclu après avoir révélé qu’il avait mangé à deux reprises grâce à des pêcheurs généreux. Et il aurait partagé son butin, avec Sam et l’époux de Virginie notamment. Une version niée par ces derniers. Ce n’est pas tout, le papa de Marceau (1 an) et Andréa (6 ans) aurait participé à des dîners clandestins, organisés après les soirées de Conseil. Quatre à cinq aventuriers (dont Laurent et Claude) ont profité du fait que les gardiens dorment pour se rendre au Sunset Beach Motel, où ils auraient eu l’occasion de manger tous les trois jours.

Afin d’éviter que cela se reproduise, ALP a pris de nouvelles mesures pour la prochaine saison, qui se déroulera aux Philippines. “Sur la nouvelle édition, on a engagé deux gardiens qui disposaient d’une embarcation pour intervenir si un bateau arrivait en direction de l’île“, a confié Alexia Laroche-Joubert. Et un membre de la production d’ajouter : “La prochaine saison est d’une tout autre facture en termes de respects des règles.