Triche dans Koh-Lanta, la “balance” démasquée ? Une aventurière se livre !

0
16

Cette affaire de tricherie a été balancée à la production, mais aussi à la presse. Et ces révélations médiatiques ont un prix ! En effet, le contrat des aventuriers de Koh-Lanta stipule que dès lors que l’un d’entre eux ne respecte pas la clause de confidentialité, la prime saute pour tous. “Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai pas de nouvelles de la prime de confidentialité. S’ils ne veulent pas nous la donner, ils ne nous la donnent pas !“, lâche alors Coumba.

Pas de gagnant de Koh-Lanta, Coumba crie à la mascarade

Toutes ces polémiques de dîners clandestins et autres roublardises ont conduit à une issue inattendue : pas de gagnant lors de la finale ! Le chèque de 100 000 euros a été reversé au Fonds Pour Bertrand-Kamal de la Fondation Arc, créé en la mémoire du candidat de Koh-Lanta mort d’un cancer du pancréas. Lors de cette grande finale exceptionnellement enregistrée et pas en direct, Coumba était absente. Elle s’explique alors : “Ça a été tourné dans l’après-midi. Tout ça pour quoi ? Pour dire : ‘Vous n’avez pas le droit de parler et si vous parlez, de toute façon ça va être coupé au montage.’ Moi j’aime parler, m’expliquer, dire les choses. Vous avez voulu nous tenir la bouche… J’allais faire quoi là-bas ? Cette finale, c’était une mascarade ! Si ça avait été en direct, peut-être que mon corps n’aurait pas été malade ce soir-là.” Et de prouver sa bonne foi, assurant avoir envoyé un certificat médical à la production afin de justifier son absence. “Mon corps a réagi à toutes ces émotions“, conclut-elle.