Triche dans Koh-Lanta : Une ex-candidate révèle un vol dans sa saison, “je l’avais dit”

0
20

Alors que l’affaire de tricherie dans aucun gagnant n’a été désigné (mais cela aurait dû être Claude Dartois) et les 100 000 euros reversés au profit du fonds pour Bertrand-Kamal (dédié à la recherche du pancréas et créé après la mort de l’aventurier de Koh-Lanta, Les 4 Terres en septembre 2020), une ex-candidate qui n’a pas sa langue dans sa poche a fait une révélation sur sa saison.

Il s’agit de Frédérique Brugiroux, candidate de Koh-Lanta Vietnam (2010, avec Claude ou encore Wafa). Elle a beau avoir été éliminée de l’aventure au bout de trois jours, celle qui a aussi participé à plusieurs reprises aux Anges aurait été témoin d’une tricherie. “Dans ma saison, des filles ont volé de la nourriture au bout de 3 jours. Je l’avais dit. Ça n’a pas fait de scandale. Elles ont volé de la nourriture sur les bateaux de Vietnamiens qui nous emmenaient d’une île à une autre. Il y avait des rouleaux de printemps dans un sac pour leur repas du midi. Elles n’ont pas hésité à leur voler la bouffe et à la cacher sur l’île alors que ce sont des personnes très pauvres. Et là personne ne dit rien“, a-t-elle assuré. Une situation qui la fait “doucement rire“.

Frédérique a ensuite pris la défense de Claude Dartois et des autres participants qui auraient triché. “Pour l’avoir fait, j’aurais bouffé. Vous ne vous rendez même pas compte. En trois jours j’ai perdu quatre kilos. (…) Comment les gens peuvent juger ? Vous savez ce que c’est de rester sans manger ne serait-ce que quinze ou vingt jours ? Ou en mangeant vraiment le minimum. (…) Donc oui moi j’aurais bouffé et je n’aurais pas eu honte d’aller sur les poteaux en sachant que j’avais bouffé en cachette. C’est facile de juger derrière un ordinateur, c’est facile de juger. On voit que vous ne savez pas ce que c’est“, s’est-elle agacée. Des propos auxquels la production n’a pas encore réagi.

Elle a en tout cas eu le loisir de réagir à celle des dîners clandestins une fois l’affaire dévoilée par Le Parisien début décembre. Pour rappel, Quatre à cinq aventuriers (dont Laurent et Claude) auraient profité du fait que les gardiens dorment pour se rendre au Sunset Beach Motel, où ils auraient eu l’occasion de manger tous les trois jours. Des faits que les deux finalistes ont toujours nié. Et, s’il n’a rien dit le soir de la finale, Claude Dartois serait en guerre contre ALP et TF1.