Tricheries à Koh-Lanta : Chantage de Claude et Laurent, menace de grève contre de la nourriture !

0
29

Nouveau rebondissement dans l’affaire de tricheries sur le tournage de Koh-Lanta All Stars, émission diffusée en 2021 et intitulée La Légende. Dans celle-ci le casting est composé de “la crème de la crème”, des candidats considérés comme les meilleurs mais ils ne sont pas les plus irréprochables. En effet, Teheiura a avoué avoir mangé en dehors des épreuves de confort et du camp et il a été révélé que des dîners clandestins ont été organisés en Polynésie. A présent, on apprend que les aventuriers ont fait du chantage à la production !

Comme le dévoilent nos confrères du Parisien, lors d’une épreuve de confort, deux aventuriers aguerris ont menacé de faire grève s’ils n’obtenaient pas de la nourriture. Et la production a cédé ! Ce chantage indigne d’un candidat de Koh-Lanta aurait eu lieu le 9 novembre, avant l’exclusion de Teheiura.

Laurent qui a gagné un confort (celui où il a porté des bambous sur la tête pendant plus de 40 minutes), décide de le partager avec Claude. Leur récompense ? Se rendre sur l’ancienne île des jaunes afin de récupérer le courrier des proches et bénéficier d’un avantage personnel et supplémentaire (un indice pour trouver chacun un collier d’immunité). Mais pour ce faire, ils doivent renoncer à de la nourriture présente dans une malle.

Les deux stars du programme n’ont pas caché être tentées par le fait de savourer les viennoiseries mais ils ont décidé de rapporter du riz et du manioc. Voilà ce qui a été diffusé sur TF1. Mais, en réalité, Claude Dartois et Laurent Maistret ont fait du “chantage aux membres de la production présents lors de cette séquence“. “Ils ont menacé de faire grève et d’arrêter le jeu s’ils n’avaient pas de la nourriture en plus, confie un salarié. lls avaient vraiment très faim“, poursuivent nos confrères. Les deux affamés voulaient les croissants et les pains au chocolat et l’équipe technique a cédé.

Rappelons que Claude et Laurent ont également participé (avec trois autres candidats) à des dîners clandestins les soirs de conseil, où ils se rendaient à pied jusqu’à un bungalow habité. Ils ont pu manger grâce à l’aide d’un couple. Et comme le rappelle Le Parisien, Claude était déjà dans le coup de repas livrés. Il avait partagé un steak frites et des légumes cuits avec Teheiura et Sam. Ca commence à faire beaucoup !