Trois suspicions de Covid à l’OM à cinq jours de la reprise de la L1

0
29

Trois nouvelles suspicions de contamination au Covid-19 ont été déclarées au sein de l’effectif de l’Olympique de Marseille, a annoncé l’OM dimanche soir dans un communiqué, à cinq jours de la reprise de la Ligue 1.

Si ces cas devaient être confirmés, cela porterait à quatre le nombre d’éléments touchés par le virus sur les quatre derniers jours dans le club phocéen, après la révélation jeudi d’un cas, qui avait entrainé l’annulation d’un match amical contre Stuttgart, qui devait avoir lieu vendredi à Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône).

La Ligue de football professionnel (LFP) a mis sur pied ces dernières semaines un protocole médical censé réglementer toutes les précautions que devront prendre les clubs pour protéger leurs effectifs d’éventuelles contaminations. Ce protocole, déjà ficelé, a été transmis au Comité interministériel de crise (CIC), qui doit le valider mardi selon la Ligue.

Dans ces documents dont l’AFP a obtenu copie, sous réserve de validation, il est indiqué que “Si l’équipe a plus de 3 joueurs ou encadrants (à partir de 4) isolés sur 8 jours glissants, le virus est circulant dans le club”, ce qui implique notamment pour le club concerné une période de 7 jours sans entraînements collectifs.

Dans le cas de Marseille, où quatre cas en quatre jours pourraient être déclarés si ces suspicions étaient confirmées, cela laisse planer une grande incertitude sur la tenue du match de vendredi contre Saint-Etienne.

Toujours selon le protocole de la Ligue, une “commission Covid”, notamment composée de médecins, sera saisie pour statuer sur d’éventuels reports de rencontres, entre autres dans le cas de figure où le virus est jugé “circulant” dans un club.

Marseille a d’ailleurs indiqué dimanche soir avoir “contacté la commission LFP prévue à cet effet”.

Au moins 37 joueurs de L1 issus de 11 clubs ont été testés positifs au Covid-19 ces dernières semaines. La grande majorité d’entre eux ont contracté le virus après la reprise de l’entraînement en juin, engendrant une mise à l’isolement plus ou moins longue selon les cas et des annulations de matches amicaux en cascade.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.