Trump a revendiqué sa volonté de minimiser la menace du coronavirus (livre)

0
61

Le président américain Donald Trump a ouvertement revendiqué sa volonté de minimiser la menace du Covid-19 tout en étant conscient du danger qu’il représentait, selon un nouveau livre du journaliste Bob Woodward.

“J’ai voulu toujours le minimiser”, expliquait-il dans un échange téléphonique le 19 mars, retranscrit dans cet ouvrage intitulé “Rage” et dont CNN publie des extraits.

“Je veux toujours le minimiser parce que je ne veux pas créer de panique”, ajoutait-il.

Plusieurs semaines plus tôt, le 7 février, il expliquait au même journaliste combien le Covid-19 était “un truc mortel”.

Le livre, qui doit sortir le 15 septembre, s’appuie en particulier sur un total de 18 interviews accordées au journaliste entre décembre 2019 et juillet 2020 enregistrées avec l’accord de Donald Trump.

Interrogée sur ces propos du président, sa porte-parole, Kayleigh McEnany, a défendu sa gestion de la pandémie et sa communication sur cette dernière.

“Le président n’a jamais menti aux Américains sur le Covid”, a-t-elle affirmé lors de son point de presse quotidien. “Le président a fait preuve de calme”, a-t-elle ajouté.

Le Covid-19 a fait à ce jour plus de 189.000 morts aux Etats-Unis.

Dans un premier livre sur la présidence Trump publié il y a deux ans, M. Woodward avait dressé le portrait d’un président inculte, colérique et paranoïaque que ses collaborateurs s’efforcent de contrôler pour éviter les pires dérapages.

Bob Woodward s’est rendu célèbre à travers le monde pour avoir révélé, avec Carl Bernstein, le scandale du Watergate qui a contraint Richard Nixon à la démission en août 1974.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.